Mobilité

Une voie d’accès très fréquentée devient une rue cyclable à Anvers

À Anvers, les autorités ont opté pour une solution radicale en transformant une artère très fréquentée du centre-ville en une rue cyclable doublée d’une zone 30 km/h et d’une interdiction de dépassement. « Une nécessité pour la sécurité routière » justifie la ville. Alors, vraie mesure de circulation intelligente ou nouvelle pirouette pour bouter la voiture hors des remparts urbains ?

Écrit par Alain De Jong | 29/09/2021

Après avoir consulté l’Agence des routes et du trafic d’Anvers (AWV), le conseil communal d’Anvers a décidé de muter la Turnhoutsebaan, un axe de circulation important vers le centre-ville, en une rue cyclable. Cela signifie que les cyclistes ne pourront plus être dépassés par les automobilistes et que la vitesse maximale sera limitée à 30 km/h.

La Turnhoutsebaan est en réalité une route régionale, mais recatégorisée comme route locale où la vitesse est limitée à 50 km/h. Dans le même temps, il faut savoir que depuis l’intersection de la Carnotstraat et de la Kerkstraat et jusqu’au Stenenbrug, il n’y a pas de piste cyclable, ce qui entraîne depuis des années une situation dangereuse pour les cyclistes qui empruntent cette route.

Anvers Velo

« Cette intervention est nécessaire pour la sécurité du trafic », a expliqué la ministre flamande de la Mobilité, Lydia Peeters (Open Vld) à GVA.be. « Les chiffres montrent que les usagers faibles de la route sont fortement surreprésentés dans les accidents répertoriés sur cette voie. Les nouvelles règles seront strictement contrôlées. Nous voulons introduire cette rue cyclable le plus tôt possible ».

Moins de clients pour les commerçants ?

Anvers velos prioritaires

Cette décision signifie que le vélo est devenu totalement prioritaire sur la Turnhoutsebaan à Anvers (Borgerhout). Plusieurs associations de quartier font campagne depuis un certain temps déjà en faveur de mesures pour réduire la circulation sur cette route et ils continuent à présent d’enfoncer le clou. En soi, c’est évidemment une bonne chose pour les habitants du quartier, mais de nombreux commerçants et entreprises de l’HORECA craignent de perdre de nombreux clients extérieurs à la ville qui ne rechignaient pas à venir en voiture. Du moins jusqu’ici.

La date exacte pour de mise en place de cette nouvelle rue cyclable sur la Turnhoutsebaan n’a pas encore été communiquée, mais selon la ministre, cela se fera très rapidement. Le respect de cette nouvelle situation de trafic sera strictement contrôlé au moyen de radars -tronçons, d’abord mobiles, puis fixes. L’infrastructure sera également adaptée avec de nouvelles voies de circulation équipées de feux de circulation.

Cette mesure s’inscrit dans le cadre de la politique de sécurité routière visant à atteindre l’objectif de zéro accident. La stratégie est de s’attaquer aux endroits dangereux et de rendre les routes plus sûres pour les usagers les plus vulnérables. En 2017 et 2018, chaque accident survenu sur la Turnhoutsebaan à Anvers et impliquant un cycliste ou un piéton s’est soldé par un décès.

Il faudra maintenant à voir si d’autres voies d’accès au centre-ville seront transformées en rues cyclables et en zones 30. Bruxelles a déjà introduit une zone 30 dans le centre-ville et plusieurs rues cyclables ont également été construites. C’est donc manifestement une tendance qui s’amorce. Et qui risque de s’amplifier.

En savoir plus sur

Partager l’article

Newsletter

Que ce soit sur les dernières actualités auto ou les sujets brûlants de mobilité.

D’autres ont également regardé

Des véhicules pour vous

Voitures