Infos pratiques

Le différentiel autobloquant : explications

Présent sur bon nombre de voitures sportives, le différentiel autobloquant est un équipement très recherché par les amateurs de conduite « musclée ». Mais savez-vous exactement à quoi il sert et comment il fonctionne ?

Écrit par Maxime Hérion | 01/01/2022

Lorsqu’un véhicule aborde rapidement une courbe, il souffre de l’action de son différentiel qui a tendance à faire « cirer » la roue qui se trouve à l’intérieur du virage puisque la puissance est répartie uniformément, ce qui est néfaste pour sa tenue de route et ses performances. Le différentiel autobloquant est destiné à répartir le couple du moteur sur les deux roues dans les virages et de faire en sorte que leur différence de vitesse de rotation (le glissement) soit limitée. Les différentiels autobloquants destinés au grand public ont un blocage qui va jusqu’à 30% qui peut aller jusqu’à 80% sur certaines voitures de compétition. En règle générale, plus le taux est élevé, plus la voiture est délicate à conduire.

Plusieurs types

Il existe sur le marché plusieurs versions d’autobloquants. Le plus souvent, il dispose d’engrenages à denture hélicoïdale ou de systèmes hydrauliques ou électromécaniques de conception plus complexe. Ce dispositif a malheureusement quelques inconvénients : il est plutôt bruyant et rend les changements de rapport de la boîte de vitesses plus durs. Il réclame également un entretien spécifique car il est impératif d’ajouter un additif à l’huile de pont lors de son remplacement.

Cependant, des lubrifiants 2-en-1 existent également. Il faut également savoir que le différentiel dispose de disques d’embrayages qui ont tendance à s’user avec le temps ; lorsque l’efficacité n’est plus au rendez-vous, il convient alors de les remplacer, ce qui a un coût non-négligeable.

Les « faux » autobloquants

McLaren P1

Certains constructeurs ont également développé une parade pour proposer une sorte d’autobloquant sans en avoir les inconvénients ou le coût. Il est développé à partir de l’ESP programmé pour freiner certaines roues et simuler l’effet d’un différentiel à glissement limité. Efficace, ce système dématérialisé ne demandant aucune maintenance rencontre de plus en plus de succès sur le marché.

Partager l’article

En savoir plus sur

Newsletter

Que ce soit sur les dernières actualités auto ou les sujets brûlants de mobilité.

D’autres ont également regardé

Des véhicules pour vous

Voitures