Vont-ils installer des caméras pour détecter l’utilisation de GSM au volant ?

Le New South Wales (NSW), le plus peuplé des États australiens, a lancé dimanche un réseau de caméras à haute définition. Celles-ci sont suffisamment performantes pour prendre des images de l’habitacle avant de la voiture afin d’y détecter l’utilisation de GSM au volant…

Vont-ils installer des caméras pour détecter l’utilisation de GSM au volant ?

“Ensemble, ces caméras traqueront l’utilisation illégale des téléphones mobiles au volant”, a annoncé lundi le gouvernement du NSW sur son site. Une phase de test avait eu lieu entre les mois de janvier et de juin cette année, durant laquelle le dispositif a détecté plus de 100.000 automobilistes fautifs. Les caméras se déclinent en une version fixe et une transportable. Le système est actif nuit et jour et ce, peu importe le climat.

Au moins 45 caméras portables seront réparties à travers l’État dont sa capitale Sydney, sans aucun panneau d’avertissement.

Pourquoi ?

Depuis 2012, 13 personnes sont décédées et 243 ont été blessées dans 182 accidents de voiture impliquant des usagers de la route qui tenaient leur téléphone en main, selon les données du gouvernement du NSW au 28 novembre.

Et chez nous ?

En Belgique, le risque d’utilisation non autorisée de téléphone au volant est très faible, car une telle infraction doit être établie par une personne certifiée. Malheureusement, de trop nombreux conducteurs sont encore distraits par leur téléphone. Et s’ils sont à l’arrêt, “ces accros du smartphone” vous font souvent attendre plus longtemps au feu rouge. Des études ont déjà démontré cela dans le passé.