TOP 3 des pilotes méconnus, mais qui comptent pourtant parmi les meilleurs

L’histoire du sport automobile compte parmi ses héros des pilotes dont le nom est très peu connu du grand public. En voici cinq dont les exploits mériteraient qu’ils passent à la postérité…

TOP 3 des pilotes méconnus, mais qui comptent pourtant parmi les meilleurs

Tommy Byrne

Né en Irlande en 1958, Byrne commença sa carrière de pilote automobile en Formule 3. Très vite, l’homme se retrouva en Formule 1 où il participa à 5 courses. Sacré champion de Formule 3 en Grande-Bretagne, il s’exila aux Etats-Unis où il fit 3 saisons en American Racing Series, mais ne parvint pas à décrocher un volant en CART. En 1992, Byrne se retira définitivement de la compétition pour devenir moniteur de pilotage. En 2010, il a écrit son autobiographique dans laquelle il raconte ses déboires avec l’alcool et la drogue.

Désiré Wilson

La course automobile n’est pas qu’une histoire d’hommes, loin de là ! Originaire d’Afrique du Sud, cette pilote est la seule femme à avoir remporté un Grand Prix de F1. C’était en 1980, lors d’une course du « Championnat britannique de F1 », une discipline qui rassemblait d’anciennes monoplaces en Grande-Bretagne. Par la suite, Wilson n’arrivera pas à sa qualifier pour le Grand Prix de Grande-Bretagne (l’officiel cette fois) et fera une excellente prestation en Afrique du Sud au volant d’une Tyrell. Malheureusement, faute d’un budget suffisant, elle se tourna vers les courses d’endurance et elle gagna les 1000 km de Monza ainsi que les 6H de Daytona. Elle participa également aux 12H de Sebring en 1982, deux fois aux 1000 km de Brands Hatch, et aux 24 Heures du Mans à trois reprises. Sa dernière course d’envergure a eu lieu en 1993, aux 24H de Sebring. Depuis, elle travaille avec son époux aux sein de Wilson Motorsport Inc., une société qui conçoit des circuits automobiles.

Simon Pagenaud

Toujours en activité, le français Simon Pagenaud n’est pas vraiment connu du grand public car sa carrière se déroule aux Etats-Unis. Après des débuts en karting, puis en Formule Renault, il participe au championnat World Series by Renault sans grand succès. Il décide alors de tenter sa chance aux Etats-Unis en Formule Atlantic. Titulaire du titre dès la première saison, Pagenaud accède au Champ Car en 2007. En 2008, il réoriente sa carrière vers le championnat American Le Mans Series. Il participe également aux 24H du Mans, ainsi qu’aux 1000 km de Spa. En 2009, il pilote la Peugeot 908 HDI au Mans. En 2012, il accède à son rêve en décrochant un volant en Indy Car Series et gagne ses premières courses les deux années suivantes. Transféré en 2015 chez Penske, Pagenaud progresse et s’offre le titre l’année suivante ! En 2017, il termine vice-champion et remporte la prestigieuse course des 500 Miles d’Indianapolis en 2019. Toujours sous contrat chez Penske en IndyCar, Pagenaud participe également à des courses d’endurance au sein du championnat américain IMSA.