La construction pièce par pièce aura pris plus de 13.438 heures à une équipe de 16 personnes et aura nécessité plus d’un million de pièces assemblées sans colle.

Une réplique parfaite de la supercar, qui se paye le luxe de rouler réellement.
Le véhicule, qui ne dépasse pas les 30 km/h (400 pour le vrai), a été testé par Andy Wallace, pilote de course qui avait notamment testé la véritable Bugatti Chiron lors de son développement.

On remarquera que Lego a conservé certaines pièces de la véritable Chiron, notamment pour les roues. La voiture utilise 2.304 moteurs Lego Power Functions, 4.032 engrenages et 2.016 essieux transversaux Lego Technic. Elle délivre une puissance  de 5,3 c.

Le véhicule hors du commun, a été présenté lors du Grand Prix de Formule 1 de Monza qui s’est déroulé ce 31 août.

Un bon coup de communication de la part de Lego et de Bugatti !