Les monospaces n’ont pas dit leur dernier mot

À l’heure où les SUV connaissent un succès croissant, c’est tout l’inverse pour les monospaces qui sont progressivement abandonnés par les constructeurs. Pourtant, Ford vient d’annoncer de nouveaux moteurs hybrides pour les grands S-Max et Galaxy.

Les monospaces n’ont pas dit leur dernier mot

Les monospaces étaient les favoris des familles il n’y a pas si longtemps, mais la vague des SUV est maintenant passée par là. Ainsi, les familles nombreuses ou moins nombreuses préfèrent en majorité se tourner vers les SUV au look plus attractif mais souvent moins pratiques que les monospaces. En conséquence, les investissements des constructeurs automobiles pour ce marché ont largement diminué. Il existe toutefois quelques exceptions, à l’image de Ford.

225 chevaux

Après un face-lift l’année passée sur les S-Max et Galaxy apparus en 2015, Ford continue à investir dans ses grands monospaces en proposant une nouvelle motorisation hybride. Prévue pour 2021, elle reprendra la mécanique du Kuga hybride : un moteur essence 2,5l à associé à un bloc électrique pour un total de 225 chevaux.

Volumes conservés

La consommation officielle n’a pas encore été annoncée, mais Ford indique que 90% de l’énergie habituellement perdue au freinage sera récupérée. Cette hybridation n’amputera pas l’habitabilité colossale des deux modèles dont le volume de coffre dépasse les 2.200 litres une fois les cinq sièges arrière rabattus.