Cette vieille Chrysler cache un étonnant secret sous son capot

En 1963, Chrysler a présenté son concept car Turbine qui devait, selon son constructeur, représenter la motorisation du futur. Comme son nom l’indique, elle renfermait…une turbine inspirée de l’aéronautique !

Cette vieille Chrysler cache un étonnant secret sous son capot

Dans les années 50, l’aéronautique était à la mode et faisait rêver tout le monde, les constructeurs automobiles en premier. À l’époque, certains croyaient en l’avenir de la turbine d’avion dans les voitures. S’inspirant des travaux de Rover, Chrysler se décida de se lancer dans l’aventure. Pour ce faire, 50 prototypes (dont le design fut confié à Ghia) furent fabriqués et confiés à des clients triés sur le volet, chargés de les tester en conditions réelles.

De conception plus simple qu’un moteur à explosion classique, la turbine est composée de moins de pièces que celui-ci, demande moins d’entretien et possède la particularité de pouvoir fonctionner avec quasiment n’importe quel carburant ! Etonnamment, cette mécanique s’est montrée relativement fiable lors des essais. Par contre, les clients se sont plaints de son bruit d’aspirateur (vous pouvez l’entendre tourner sur des vidéos sur Youtube) et de sa consommation qui pouvait atteindre les 50l/100 km !

Cette Ford Mustang cache un étonnant secret

Dotée d’un couple de 576 Nm disponible dès le ralenti et pouvant tourner à 45.000 tr/min, la turbine développant 130 ch présente des valeurs peu banales ! Chère à fabriquer et très gloutonne, cette motorisation n’a pas convaincu, malgré 2 millions de km parcourus lors des essais.  Du coup, les voitures ont été récupérées par Chrysler et détruites, sauf 9 exemplaires qui ont été légués à des musées. Sur les 3 encore en état de marche, l’une d’elles appartient au célèbre animateur américain Jay Leno qui s’en sert régulièrement.