Veritas-Arbeitsgemeinschaft für Sport und Rennwagenbau a été créé en mars 1947 dans le village d’Hausen am Andelsbach, près Hockenheim par Ernst Loof, ancien directeur sportif de BMW et Georg “Schorsch” Meier, ancien pilote auto et moto. Leur but commun était de donner une succession à la mythique voiture de sport d’avant-guerre BMW 328.

Débutant leurs activités en construisant une voiture de course qui a gagné trois années durant le Championnat allemand en catégorie 2 litres, les associés se tournèrent vers les voitures de route dès 1949. Baptisées Comet, Scoprion et Saturn, ces dernières étaient un mélange entre des solutions techniques « Maison » axées sur la légèreté et l’efficience, et une mécanique 6 cylindres issue de la BMW 328. Très chères et fort pointues, les Veritas de route n’ont été produites qu’à 78 exemplaires, avant l’absorption de la marque par BMW en 1953.

Scorpion

Restaurée par son propriétaire dans les années 90, cette Veritas Scorpion Cabriolet vient d’être entièrement révisée par BMW Classic pour plus de fiabilité. Proposée à la vente Bonhams de Amelia Island le 7 mars, cette rareté germanique est tout de même estimée entre 315.000 et 400.000 euros !

Photo: Bonhams