L’ASA 1000 GT n’a pas connu un grand succès et pourtant, quelques bonnes fées s’étaient penchées sur son berceau. Enzo Ferrari qui en premier lieu en eu a l’idée, ensuite le génial ingénieur Giotto Bizzarrini mais aussi Giugiaro et Bertone pour le style.

ASA

À l’époque, son petit moteur qui développait 91 chevaux malgré sa petite cylindrée de 1.032 cm³ constituait une prouesse. Cependant, celui-ci n’a pas été jugé assez noble pour Ferrari et la voiture n’a jamais porté l’écusson du cheval cabré.

1 litre
Entre 1963 et 1966, seule une centaine d’exemplaires dont 7 cabriolets ont été produits. Bien qu’étant un flop commercial à l’époque, l’ASA est devenue aujourd’hui un collector prisé par les collectionneurs.