Dans les années 70, les dirigeants de Porsche estiment que l’architecture avec moteur en porte-à-faux arrière de la 911 a peu d’avenir. Ils optent alors pour le concept d’une GT à moteur à l’avant refroidi par eau et placent un V8 sous le capot plutôt qu’un flat-six.

928 side

L’architecture semble ainsi plus favorable avec, en sus, une boîte de vitesses sur l’essieu arrière pour un meilleur équilibre, tandis que le comportement est soigné avec l’introduction du premier essieu arrière multibras. Si le moteur V8 ne développe que 240 chevaux en début de carrière, il évoluera à plusieurs reprises jusqu’à proposer 350 chevaux dans la variante GTS produite entre 1992 et 1995.

928

Pourtant, malgré toutes ces qualités, la Porsche 928 ne fut jamais adulée par les puristes de la gamme, ces derniers la jugeant trop luxueuse et trop facile. Et finalement, 40 ans plus tard, c’est la 911 qui est toujours proposée dans les concessions Porsche, au contraire de la 928.