Buzz

Cette Tesla a parcouru plus de 1,5 million de kilomètres

On évoque souvent la longévité des voitures électriques. Mais sur quelle base. L’exemple de cette Tesla S P85 montre en tout cas qu’il y a moyen d’aller très loin. 

Écrit par David Leclercq | 12/01/2022

La plus grande simplicité de la mécanique d’une voiture électrique est souvent citée en exemple et comme l’un des grands avantages de ce mode de propulsion. Pour ces véhicules en effet, on met souvent en avant le moindre besoin d’entretien et la plus grande fiabilité de l’ensemble. C’est partiellement vrai dans le sens où les voitures électriques ne sont pas non plus exemptes de pannes.

Cela dit, il est intéressant de constater que les voitures électriques peuvent parcourir un très grand nombre de kilomètres, ce qui est plutôt rassurant. Cet exemple est d’ailleurs assez illustratif : en Allemagne, Hansjörg von Gemmingen est un conducteur de taxi et un personnage assez connu pour avoir réalisé d’importants kilométrages avec des Tesla. Le 30 novembre 2019, celui-ci passait d’ailleurs le million de kilomètres avec sa Tesla Model S P85.

Pas tout à fait d’origine

Cela dit, il ne faut pas non plus cacher la réalité : la Tesla de Hansjörg von Gemmingen a connu « quelques » petits soucis. En effet, le modèle utilisé ici est un S P85 qui ne possède qu’un seul moteur (pas du Dual Motor donc) et qui a connu quelques ennuis de jeunesse (c’est assez connu).

De ce fait, il a fallu plusieurs fois remplacer le moteur : trois fois avant 680.000 km puis une seule fois ensuite. Ce qui signifie que le dernier moteur en date a parcouru presque 1 million de km.

Et la batterie ? Celle-ci a aussi été remplacée, car elle a connu un problème à 290.000 km. Chose amusante, la garantie fonctionnait encore (ce qu’on comprend en fait mal puisque les batteries Tesla sont garanties 8 ans ou 160.000 km – il fallait donc que le problème soit sérieux).

Dans un premier temps, Tesla a prêté une batterie pour tenter de résoudre le problème. Mais le constructeur n’y est pas parvenu. Du coup, une nouvelle batterie définitive a été installée à 440.000 km. Il n’y a pas d’information qui suggère qu’elle a été à nouveau remplacée depuis. Ce qui constituerait un record.

Quelle conclusion tirer ?

Cette Tesla a parcouru plus de 1,5 million de kilomètres

Que pensez de cet exemple ? Probablement que les voitures électriques peuvent se montrer elles aussi très fiables. On constate évidemment que quelques remplacements des organes vitaux ont été effectués, ce qui alimentera le moulin des détracteurs des voitures électriques. Cela dit, on constatera toutefois qu’il n’y a pas eu de souci de freins, de châssis et encore moins de transmission. L’épisode du (ou des) moteur(s) peut lui aussi figurer parmi les erreurs de jeunesse d’un modèle en devenir.

Bien entendu, la batterie ne tiendra probablement pas aussi longtemps qu’on l’espère. Du moins pas encore, d’autant qu’ici, elle a du être utilisée dans des conditions idéales, ce qui ne sera pas forcément le cas pour tout le monde.

En tout cas, ce genre d’exercice permet certainement de remonter pas mal d’informations chez Tesla (les autres constructeurs font pareil), ce qui signifie que les problèmes peuvent être corrigés en amont. Pour gagner la confiance des consommateurs, c’est bien nécessaire.

Partager l’article

En savoir plus sur

Newsletter

Que ce soit sur les dernières actualités auto ou les sujets brûlants de mobilité.

D’autres ont également regardé