Les excuses du Prince de 97 ans sont restées assez vagues après l’accident. En fait, il a immédiatement commandé un nouveau véhicule, qui a été livré le lendemain à sa porte. Pour les personnes de noble lignée, ce genre de chose peut bien sûr se faire très rapidement… Nous osons en conclure que le Prince était tout sauf choqué. Et si son équipe de relations publiques avait eu une cellule cérébrale de plus, quelqu’un aurait peut-être eu l’idée d’indemniser la victime. En lui donnant une voiture qui n’a pas encore été “embrassée” par un gros SUV, pour citer l’exemple le plus logique.

Quoi qu’il en soit, l’arrogance dont a fait preuve la famille royale britannique ces derniers jours n’est pas passée inaperçue. Non seulement la discussion sur une limite d’âge maximum pour les conducteurs bat à nouveau son plein au Royaume-Uni (et par extension aussi dans notre pays), mais Philip lui-même a jeté de l’huile sur le feu en se faisant prendre au volant un jour après la livraison de sa nouvelle voiture…. Sans ceinture ! Encore une fois, une très mauvaise publicité pour la famille royale la plus en vue au monde.

Screenshot : CBS This Morning