Sur ce prototype de développement basée sur la McLaren 720S, on peut voir que Mclaren teste donc ce nouvel agencement intérieur, mais aussi l'utilisation de caméras et d'écrans afin de remplacer les rétroviseurs.

En ce qui concerne la mécanique, le constructeur anglais reste encore discret mais il confirme bien que l'objectif de faire de la BP23 la McLaren la plus rapide de l'histoire sera atteint. Toutefois, le critère qui sera utilisé pour le prouver ne sera pas un temps au tour sur le circuit du Nürburgring.

Seulement 106 exemplaires de la BP23 seront produits (comme ce fut le cas pour la F1) et tous ont déjà été vendus pour plus de deux millions d'euros l'unité selon certaines informations.