Après Lamborghini qui préfère électrifier ses moteurs à l’aide d’un module hybride rechargeable plutôt que de recourir au turbo, Audi et McLaren vont encore plus loin : ils pourraient tout simplement renoncer à l’essence pour leurs futurs hauts de gamme sportifs.

Ainsi, il se murmure que la future Audi R8 serait 100% électrique. Préfigurée par le concept PB18 aperçu au Concours d’Elégance de Pebble Beach, elle devrait en reprendre la motorisation en portant la puissance à plus de 1.000 chevaux, contre 775 « seulement » sur le concept.

Chez McLaren, c’est presque acté ! En tout cas, Mike Flewitt, le boss de la marque, a confié à TopGear qu’il pensait que McLaren serait un jour un constructeur 100% électrique « sans pouvoir préciser le jour ». Pour lui, le problème n’est pas de construire des voitures électriques performantes, mais de générer un « feedback émotionnel ». « On y arrivera, mais je pense que cela prendra quelques années » a-t-il encore précisé.