Électrique

Le leasing particulier comme solution pour une voiture électrique abordable ?

Si la formule financière du leasing est largement prisée par les entreprises, c’est moins le cas chez les particuliers. Cela dit, la tendance tend à changer, notamment avec le passage à la voiture électrique. Pour 2022, Arval et AG Insurance prévoient déjà une nette progression du nombre de contrats. 

Écrit par David Leclercq | 26/01/2022

Si le leasing est largement répandu pour les voitures de société, c’est nettement moins le cas chez les particuliers. En effet, seulement 23.500 contrats de leasing privés ont été conclus en Belgique en 2021 alors que ce type de produit est disponible depuis plusieurs années.

Pour les particuliers, le principe d’achat qui continue de dominer est celui de la propriété, comme c’est le cas pour une habitation. Cela dit, ce n’est probablement pas le meilleur des réflexes, car une voiture ne fait que perdre de sa valeur au cours de sa vie, au contraire d’un bâtiment.

Un changement en 2022 ?

Cela dit, cette situation pourrait changer si on en croit les prévisions d’Arval et d’AG Insurance. En effet, la tendance pour l’année qui vient est celle d’une progression de 40 à 50% de contrats privés. Ce qui signifie donc qu’en 2022, 10.000 contrats supplémentaires pourraient être conclu, portant ce nombre à un volume compris entre 30.000 et 35.000.

La formule du leasing pour le particulier tend donc à séduire davantage et cela s’explique, notamment en raison de l’incertitude avec laquelle le consommateur doit composer : quelle sera la législation en vigueur d’ici 3 ans ? Risque-t-elle de changer ? Pourra-t-on encore utiliser sa voiture en ville ? Et, surtout, quelle sera la valeur de revente de cette voiture d’ici 5 ?

La tranquillité de l’esprit

C’est précisément dans ces périodes d’incertitude que le principe du leasing prend toute sa valeur. Car la formule apporte de la flexibilité, mais aussi une vraie tranquillité d’esprit. En effet, parce que la valeur de reprise est fixée d’avance et que le contrat prévoit une redevance mensuelle qui comprend souvent tout (pneus, entretiens, etc.), l’utilisateur n’a donc aucun souci à se faire.

Le leasing particulier comme solution pour une voiture électrique abordable ?

Le prix d’un leasing privé dépend de la voiture que l’on choisit. Pour un modèle thermique thermique de gamme moyenne, on tournera autour des 350 euros par mois. Ce sera évidemment un peu plus pour une voiture électrique, plus chère à l’achat. Comptez environ 550 euros par mois pour une e-208 par exemple programmée sur un contrat de 3 ans à raison de 10.000 km/an. Naturellement, il ne s’agit que d’un exemple et on peut souscrire à un contrat qui inclut plus de kilomètres, mais ce sera alors un peu plus cher, compte tenu de l’usure supérieure.

Dans le cadre du passage à la voiture électrique, le leasing pour particulier semble particulièrement intéressant et ce dans tous les cas de figure. Car si le consommateur choisit encore une voiture thermique, il ne doit pas se soucier de sa perte de valeur. A l’inverse, s’il choisit une électrique, il ne devra pas en supporter le coût d’achat important et l’impact négatif sur sa trésorerie personnelle. D’autant que, après la première mensualité plus élevée, l’utilisateur ne doit pas acquérir totalement la voiture en fin de contrat (dernière mensualité plus élevée en cas d’acquisition).

Oui, le leasing pour particulier présente beaucoup d’avantages, surtout par les temps qui courent. C’est du reste l’adoption d’une tendance grandissante connue d’autres secteurs depuis plusieurs années : une économie de services ou de fonctionnalité où l’utilisateur paie pour une mise à disposition totale sans devoir gérer l’administratif, les problèmes, les réparations, la reprise, etc.

Partager l’article

En savoir plus sur

Newsletter

Que ce soit sur les dernières actualités auto ou les sujets brûlants de mobilité.

D’autres ont également regardé

Des véhicules pour vous

Voitures