ESSAI LECTEUR BMW M760Li xDrive: quand les rêves deviennent réalité

Les fans de notre page Gocar.be sur Facebook savent que nous vous proposons régulièrement des concours. Mais saviez-vous que nous pouvons aussi surprendre un fan en lui proposant un essai sur route ? C’est ce que Steven Lefèvre a pu découvrir en étant aux premières loges. La semaine passée, il a pu faire un tour, grâce à Gocar.be, au volant d’une BMW M760Li xDrive. Ce fut un plaisir, Steven !

Une BMW 760i ? Non, une M760Li ! Avec le "M" de motorsport et le "Li" de limousine. Et quelque part, c’était aussi dans notre intérêt de laisser Steven prendre place au volant. Ainsi, nous avons pu, au moins une fois, prendre place à l’arrière dans cette voiture de prestige. On a ainsi pu observer notre lecteur plutôt impressionné par cette voiture, la seule BMW livrable avec un moteur V12. Et d’ailleurs, il ne s’agit pas d’un six litres comme on pourrait le supposer, mais plutôt d’un 6,6 litres turbo encore plus imposant. Il développe plus de 610 CV et un couple de 800 Nm.

Les premières impressions de Stevens furent : "waouh" ! Il n’avait que des superlatifs pour cette auto, et pourtant, notre heureux lecteur roule en Mercedes Classe E, excusez du peu ! Mais avec cette puissante BMW, c’est une autre paire de manches. Avec son intérieur raffiné, sa peinture mate et son compteur de vitesse annonçant plus de 330 km/h, cette voiture survitaminée joue clairement dans la catégorie des grands.

Mais comment roule une telle voiture présidentielle, poussant plus fort qu’une BMW M4 Competition ? Très vite, ça, c’est certain, mais aussi de manière très confortable. Steven fût surpris de ne ressentir ni le poids ni la longueur de la lourde M760Li. Lors de son essai sur route, mon chauffeur de service a même évoqué plusieurs fois le fait qu’il pouvait "sentir" les roues, ce qui signifie que le volant procure plus de sensations qu’attendu. Et au temps de la direction assistée électroniquement, cela veut dire quelque chose. Pendant ce temps, je profitais du moment, assis sur la banquette arrière qui – soit dit en passant – est posée un peu trop haut pour m’offrir un sentiment complet de sécurité. Steven, beaucoup plus petit que mon 1m80, n’avait à ce propos aucune plainte. Il trouvait juste l’épaisseur du volant un peu trop grosse. Votre serviteur, par contre, n’avait aucun souci avec ça…

^ Pour voir de l’intérieur à quoi ressemble une BMW « Individual »

En roulant avec une M760Li xDrive, on peut choisir entre différents modes de conduite. Le mode sport est bien entendu le plus amusant, sauf pour les passagers, car les trous et imperfections de la chaussée sont alors beaucoup moins amortis. J’ai pu d’ailleurs l’expérimenter à mes dépens. En revanche, cette pseudo-M7 en mode 'sport' semble beaucoup plus costaud (et plus bruyante !) qu’en mode 'confort' et beaucoup plus encore qu’en mode 'eco'. Par conséquent, vous oublierez vite que cette voiture a été initialement développée pour des voyages très confortables. Mais elle peut aussi être explosive. De zéro à 100 ? En 3,7 secondes ! Dommage pourtant que notre voiture d’essai était limitée à 250 km/h. Mais à cette vitesse, vous êtes bien plus rapide que vous ne le pensez. D’ailleurs, celui qui désire rouler encore plus vite pourra le faire à condition de choisir l’option Driver's Package. Ainsi, vous pourrez atteindre 305 km/h en toute sérénité…

Au volant de cette BMW, vous glissez littéralement sur la route. Quelle expérience apaisante ! Mais elle accélère aussi de manière fulgurante (oui, vous êtes collé à votre siège !). Négocier des virages fait aussi partie de ses talents, tenant compte de son poids qui s’élève à plus de 2,2 tonnes. C’est entre autres dû au fait que la M760Li xDrive dispose de quatre roues motrices ainsi que de quatre roues directrices. De plus, son châssis est très rigide grâce à l’utilisation de carbone. Ce qui frappe aussi, c’est que la voiture qui nous a été prêtée ne brillait pas par son insonorisation. Serait-ce dû à une crise d’identité ? C’était un peu couru d’avance. S’agit-il d’une voiture de sport ou d’une voiture de luxe ? La réponse est la seconde et pourtant… vous pouvez entendre rugir son V12 à l’intérieur.

Peut mieux faire

L’ensemble de cette Série 7 particulière coûte presque 200.000 euros. Les options sont comprises, comme l’installation audio de Bowers & Wilkins et le contrôle gestuel de BMW, aussi disponible pour la Série 5. Celui-ci vous permet de régler le volume de la radio comme le fait Harry Potter, en tournant le doigt. Amusant, mais pas indispensable. Aussi luxueuse soit-elle, ce n’est toujours pas le top du haut de gamme. Les plastiques sont toujours utilisés pour l’intérieur et pour les éviter, vous devrez vous diriger vers un segment encore plus onéreux. Vous avais-je déjà dit que cette M760Li avait reçu son V12 de la Rolls-Royce Wraith ?

Conclusion

La BMW M760Li xDrive n’est pas une voiture pour Monsieur Tout-le-Monde. Le commun des mortels n’est d’ailleurs pas prêt ou n’a pas la possibilité de dépenser le prix d’une petite maison pour s’offrir une BMW – d’autant plus qu’elle ne gardera pas sa valeur. Mais supposez que vous disposiez des moyens et que vous rêviez d’une limousine extrêmement rapide ? C’est assurément cette Über-7 qu’il vous faut ! À noter tout de même : passer inaperçu en rue ne fait pas partie de ses options…



Points positifs

La seule BMW V12 sur le marché

Comportement routier général

À peu près tout est réglable

Points négatifs

Très gourmande

Onéreuse

Trop tape-à-l’oeil pour une limousine ?

La BMW M760Li xDrive en quelques chiffres

Moteur : V12, 6.592cc; 610ch entre 5.500 et 6.500tr/min; 800Nm entre 1.500 et 5.000tr/min

Transmission : transmission intégrale xDrive

Boîte : Automatique 8 rapports

L/l/h (mm) : 5.238/1.902/1.485

Poids à vide (kg) : 2.255

Volume du coffre (l) : 515

Réservoir (l) : 78

0 à 100 km/h (sec.) : 3,7
 

Prix : à partir de 170.950 € BTWi

Puissance : 610 ch

Vitesse maxi : 250 km/h (limitée electroniquement)

Cons. mixte : 12,8 l/100km

CO2 : 294 g/km