Essais auto

ESSAI Ford Edge : Evolution accélérée

À peine trois ans après le lancement du Ford Edge en Europe, Ford présente déjà le face-lift de son grand SUV, qui s’accompagne d’un nouveau moteur diesel bi-turbo et d’une boîte auto 8 rapports.

Écrit par Nicolas Joannès | 03/01/2019

Les évolutions du Ford Edge sont à la fois lentes et rapides. Rapides car le SUV n’est commercialisé chez nous que depuis 2016. Et lentes car cette mise à jour a déjà été présentée au Salon de Genève en mars dernier et qu’elle n’arrivera en concessions que début 2019.

Esthétiquement, on note la mise à jour de la face avant, avec une calandre désormais détachée des feux. Se voulant plus athlétique, elle se rapproche surtout du dessin des dernières production de la marque. Cette nouvelle version du Edge inaugure aussi une nouvelle variante ST-Line au style plus dynamique.

Publicité

Edge

Une version 150ch est bien disponible en Europe mais en Belgique, la gamme de motorisations débutera avec le 2 litres 190ch/400Nm. Outre cette variante, le 2.0 EcoBlue inaugure un nouveau bi-turbo qui fait grimper la puissance à 238 chevaux tandis que le couple gagne encore 100 Nm. Cette déclinaison plus puissante est uniquement associée à une nouvelle boîte auto 8 rapports plutôt agréable, et qui aide à optimiser la consommation. Au cours de nos essais sur les routes enneigées de Suède, nous avons tout de même relevé entre 8 et 9 l/100km.

Edge interior

Cette nouvelle boîte automatique inaugure une nouvelle commande rotative. Cela permet, avec l’apparition du frein à main à commande électrique, d’offrir plus d’espaces de rangement ainsi qu’un système de chargement de smartphone sans fil. Enfin, cette mise à jour du Ford Edge s’accompagne évidemment de l’arrivée des dernières nouveautés en matière d’aides à la conduite.

Conclusion

Joliment modernisé, le Edge se rappelle à notre bon souvenir. Il mérite en effet davantage de considération au moment du choix d’un gros SUV.

Edge rear

Le Edge 2.0 EcoBlue en quelques chiffres

Moteur : 4 cyl. turbo diesel, 1.996cc; 238ch à 4.000tr/min ; 500Nm à 2.000tr/min.

Transmission : aux quatre roues

Boite : automatique 8 rapports

L/l/h (mm) : 4.834/2.184/1.742

Poids à vide (kg) : 2.116

Volume de coffre (l) : 602 – 1.847

Réservoir (l) : 64

0 à 100 km/h (s) : 9,6

Prix : 51.900 € TVAC

Puissance : 238 ch

V-max : 216 km/h

Conso. mixte : 6,7 l/100km

CO2 : 175 g/km

 

Note de la rédaction

Points forts

  • Excellente habitabilité
  • Style soigné
  • Performances (à confirmer sur routes)

Points faibles

  • Détails de finition
  • Consommation

Partager l’article

En savoir plus sur

Newsletter

Que ce soit sur les dernières actualités auto ou les sujets brûlants de mobilité.

D’autres ont également regardé