5 breaks qui atteignent 300 km/h

Pour pointer à 300 km/h sur circuit ou sur les autoroutes allemandes, on penserait a priori à un coupé sportif ou à une supercar. Pourtant, il est possible d’allier ces hautes performances avec la carrosserie pratique d’un break. La preuve avec ces cinq modèles.

5 breaks qui atteignent 300 km/h

Audi RS6

Grâce à un pack spécifique, la précédente génération de l’Audi RS6 était déjà capable de dépasser les 300 km/h. La nouvelle fait aussi bien et atteint officiellement les 305 km/h en pointe, alors que le 0 à 100 km/h est abattu en seulement 3,6 secondes !

Mercedes-AMG E63 S

Officiellement, la Mercedes-AMG E63 S est limitée à « seulement » 250 km/h. Cependant, l’AMG Driver’s Pack permet de relever cette vitesse pour atteindre le cap des 300 km/h. Quant au 0 à 100 km/h, il est plié en 3,8 secondes.

Brabus

Si AMG se permet déjà beaucoup, Brabus ose encore aller plus loin avec ses préparations sur base Mercedes. L’ancienne 850 basée sur la E63 AMG break, revendiquait ainsi 350 km/h en pointe avec un train de pneus hautes performances.

Alpina

Malgré sa discrétion, l’Alpina B5 Biturbo permet d’aller encore plus loin que la BMW M5 avec laquelle elle partage son V8. Non contente d’offrir une déclinaison break qui n’existe pas pour la M5, l’Alpina B5 Biturbo fait ainsi monter sa vitesse de pointe à 330 km/h !

Jaguar XFR-S

En alternative à l’habituelle trio allemand Audi-BMW-Mercedes, Jaguar a proposé une redoutable XFR-S de 550 chevaux sur son avant-dernière génération. Une variante déclinée en break qui était capable d’atteindre les 300 km/h !