PSA vise l’électrique… et l’Amérique!

Carlos Tavares, le président du directoire de PSA, a dévoilé les plans d’avenir de son groupe. En plus d’annoncer une version électrifiée de chaque modèle Citroën, Peugeot et DS pour 2025, l’homme en a dévoilé un peu plus sur ses ambitions nord-américaines.

A l’instar de bien d’autres constructeurs, chaque nouveau modèle des trois marques du groupe PSA aura donc sa version électrifiée pour 2025 au plus tard, qu’ils soient hybrides, rechargeables ou 100% électriques.

Mais le président a surtout livré quelques détails sur la future offensive de PSA aux Etats-Unis. Le plan en trois temps en est aujourd’hui à sa première phase, et se cantonne aux services de mobilité fournis par la plateforme Free2Move. La deuxième phase sera de proposer ce service avec des voitures du groupe.

La troisième phase, la plus ambitieuse, sera la commercialisation des produits PSA. Pour ce faire, Tavares compte s’appuyer sur l’expérience d’Opel, longtemps intégrée à General Motors, pour proposer des véhicules «pleinement compatibles avec les Etats-Unis», c’est-à-dire adaptés aux habitudes et désidératas locaux.

Aucun délai n’a toutefois été communiqué pour le déploiement de ces différentes phases.