Marché auto

Škoda Fabia 2021 : les 5 faits marquants de la 4e génération

La Skoda Fabia se renouvelle et débarque dans une toute nouvelle génération. Depuis 1999, cette polyvalente s’est imposée comme un modèle de choix au sein de sa catégorie. Voici les 5 évolutions marquantes et à retenir de cette nouvelle génération. 

David Leclercq David Leclercq | Publié le 25/08/2021 | Temps de lecture : 2 min

Škoda a donc dévoilé la quatrième génération de la Fabia. Depuis 1999, époque du lancement de la première génération, la polyvalente tchèque a su séduire une large clientèle grâce à sa qualité globale, son habitabilité et ses tarifs comprimés. La version 2021 vient d’être lancée. L’occasion de faire un tour du propriétaire et d’épingler les avancées les plus marquantes de cette nouvelle génération.

1. Toujours plus grande

nouvelle Skoda Fabia

Publicité – continuez à lire ci-dessous

La Skoda Fabia mutualise toujours sa partie technique avec la Volkswagen Polo et la Seat Ibiza. De ce fait, elle hérite de la plateforme MQB A0 et elle en profite pour grandir. Elle atteint aujourd’hui 4,11 m de long (+11 cm), ce qui lui permet de toujours revendiquer une habitabilité très confortable pour sa catégorie, car l’empattement progresse à lui seul de plus de 9 cm. La largeur aux épaules gagne, elle, 5 cm.

nouvelle Skoda Fabia coffre

Cette augmentation des dimensions bénéficie à tous les passagers, mais aussi au volume de coffre qui offre désormais 380 litres, un score tout à fait convaincant pour la catégorie.

2. Le plein d’astuces

nouvelle Skoda Fabia astuces

Le slogan de Skoda est « simply clever », une maxime qui souligne évidemment l’excellent rapport prix/prestations/qualité/habitabilité des modèles de la marque tchèque, mais aussi les nombreuses astuces qui émaillent l’habitacle et ses alentours.

On dénombre ainsi 43 astuces en tous genres, parmi lesquelles on peut retenir, le grattoir à glace dans la trappe à essence, le bouchon de remplissage en forme d’entonnoir pour le liquide d’essuie-glace ou le parapluie dans la porte du conducteur.

nouvelle Skoda Fabia astuces

Jusque là, c’est du classique. Mais on épinglera aussi les différents modules de rangement dans le coffre, un porte-stylo et un porte-cartes de crédit dans le compartiment de rangement central, des poches d’accueil pour les smartphones dans les aumônières placées au dos des sièges avant (pour les passagers arrière donc) ou encore une prise USB-C dans le rétroviseur intérieur qui permet de brancher une dashcam.

3. Plus qu’en essence

nouvelle Skoda Fabia essence

Les petites voitures ont largement abandonné le Diesel ces dernières années, car leur niveau de prix et leur accessibilité commerciale sont aujourd’hui peu compatibles avec le coût des organes de dépollution nécessaire aux moteurs à combustion spontanée. De ce fait, la gamme n’est plus qu’essence avec un 1.0 trois cylindres qui développe de 65 à 80 ch en version atmosphérique et de 95 à 110 ch lorsqu’il est suralimenté. L’offre est complétée par un 1.5 litre turbo de 150 ch. Skoda n’a pour l’heure pas prévu l’arrivée d’une version RS, pas plus qu’un hybride rechargeable.

4. Toujours en break, mais plus tard

Skoda a toujours eu la fibre familiale. Il est notamment l’un des premiers constructeurs à avoir proposé une version break (Combi) de sa polyvalente. Une aubaine pour les familles, car ces modèles se sont toujours distingués par leur grande polyvalence. Concurrencé un temps (Polo break, Clio break ou 206 SW), Skoda se retrouve aujourd’hui seul sur ce marché et il ne considère manifestement pas que le Kamiq puisse suppléer à une carrosserie break. Le filon sera donc toujours bel et bien exploité avec l’arrivée d’une nouvelle version Combi, mais pas avant 2023. Selon les premières informations, le volume disponible devrait dépasser les 550 litres, loin donc des 400 litres du Kamiq.

5. Probablement plus chère

Les Tchèques promettaient un prix d’entrée de gamme inférieur à 14.000 euros, mais la liste des prix belges nous éloigne de cette réalité. Le prix de base d’une version 1.0 TSI de 60 ch démarre à 16.055 euros et celui d’une turbo (95 ch) à 17.865 euros. Bref, la petite Tchèque a bien grandi de ce côté-là aussi.

Elle est aujourd’hui plus chère qu’une Seat Ibiza, mais elle reste malgré tout moins chère que la Volkswagen Polo – c’eût été un comble ! Ses arguments : de la place et un niveau d’équipement intéressant qui inclut malgré tout les feux led, la climatisation, le système audio et la connexion Bluetooth.

Partager l’article


Dernières infos

Publicité – continuez à lire ci-dessous

Gocar c'est aussi plus de 30.000 véhicules de stock !

Découvrez toutes les actualités

Articles liés au même sujet

Newsletter

Que ce soit sur les dernières actualités auto ou les sujets brûlants de mobilité.

Des véhicules pour vous

Voitures

A la une

Publicité – continuez à lire ci-dessous

Publicité