Les trottinettes, avenir en danger ?

La ville de Montréal va désormais interdire les trottinettes électriques proposées en libre-service. De notre côté de l’Atlantique, on constate également que de nombreuses sociétés ont cessé leurs activités.

Les trottinettes, avenir en danger ?

Dans son communiqué repris par AFP, la ville de Montréal explique ainsi que : « seulement 20 % des trottinettes ont été stationnées » dans les espaces dédiés et évoque des enjeux importants pour la “sécurité“, un “désordre” et une cohabitation “parfois difficile avec les piétons“. Le projet-pilote lancé à l’été 2019 prendra ainsi rapidement fin malgré les 200.000 trajets en seulement trois mois revendiqués par la société Lime.

Ailleurs dans le monde, une réglementation plus stricte a été imposée aux trottinettes électriques proposées en libre-service afin de réguler leur utilisation. C’est le cas à Singapour, en Allemagne ou encore en France. Malgré cela, on a recensé la faillite de la société Unicorn active dans le secteur tandis qu’à Paris, six opérateurs de trottinettes ont déjà disparu. En Belgique, la société Bird a mis ses activités en pause l’année dernière alors que Liège a été complètement abandonnée par les loueurs.