Moto

En quoi consistera le contrôle technique des motos à partir de 2023 ?

Suite à une directive européenne, la Belgique introduira à son tour un contrôle technique pour les motos à partir du 1er janvier. Cette situation suscite une certaine inquiétude chez les motocyclistes. À quoi faut-il s’attendre ?

Alain De Jong Alain De Jong | Publié le 04/04/2022 | Temps de lecture : 3 min

La principale différence avec le contrôle technique automobile est que celui des motos ne sera pas périodique : vous n’aurez donc pas à vous présenter dans un station après un certain temps, comme c’est le cas pour les voitures. Le contrôle technique des motos en Belgique n’est nécessaire qu’en cas de vente ou après un accident de la machine.

Ce contrôle n’est nécessaire que pour les motos, tricycles et quadricycles équipés d’un moteur à combustion interne d’une cylindrée supérieure à 125 cm3, ainsi que pour les motos électriques ou hybrides d’une puissance maximale supérieure à 11 kilowatts et d’une vitesse maximale supérieure à 45 km/h.

Publicité – continuez à lire ci-dessous

Cela signifie que les motos plus légères ne devront pas passer de tests pour l’instant. Toutefois, certains 2 roues spécifiques telles que les machines anciennes, les customs et les motos de construction artisanale, devront être soumises à la même inspection.

Qu’est-ce qui sera contrôlé ?

moto

Le contrôle des motos ne sera pas axé sur le caractère original de la moto, mais sur la sécurité routière et la protection de l’environnement et des consommateurs. L’inspection d’une moto porte sur 9 points techniques, notamment les freins, la direction, les vitres, les feux, etc. Cette liste sera précisée par l’introduction au 1er janvier 2023.

L’inspection aura lieu dans un nombre limité de centres d’inspection répartis dans tout le pays, où une ligne séparée pour les motos sera mise en place. Les centres de contrôle agréés réaliseront les investissements nécessaires et assureront la formation de personnel supplémentaire dans les mois à venir afin de pouvoir commencer le contrôle technique des motos au 1er janvier 2023.

La prix du contrôle technique des motos n’a pas encore été déterminé. Il sera probablement légèrement inférieur au prix d’une visite non périodique d’une voiture particulière, qui est de 60 euros.

Motards satisfaits

motard

Le monde de la moto s’est d’abord montré très méfiant à l’égard de cette inspection, car de nombreuses motos ont été modifiées et peuvent donc ne pas correspondre du tout aux spécifications du modèle original fourni par le fabricant. Cela ne semble pas être un problème puisque l’inspection sera axée sur la sécurité.

Une proposition antérieure visant à ce que l’inspection ait lieu chez des concessionnaires sélectionnés, parce qu’ils sont plus compétents et savent comment manipuler les deux-roues, n’a pas été retenue.

Le gouvernement semble convaincu qu’après les ajustements et la formation nécessaires, les centres de contrôle existants seront en mesure de vérifier le bon état de marche des motos.

Partager l’article


Dernières infos

Publicité – continuez à lire ci-dessous

Gocar c'est aussi plus de 30.000 véhicules de stock !

Découvrez toutes les actualités

Articles liés au même sujet

Newsletter

Que ce soit sur les dernières actualités auto ou les sujets brûlants de mobilité.

Des véhicules pour vous

Voitures

A la une

Publicité – continuez à lire ci-dessous

Publicité