Ce brevet montre un véhicule ressemblant plus à une voiture qu'à un avion au contraire des Terrafugia Transition ou de l'AeroMobil. On peut y voir un système mimant un fuselage proposant des ailes qui peuvent être déployées de plusieurs façons. On note également une hélice située à l'arrière et non pas à l'avant.

Est-ce que cela signifie que Toyota proposera bientôt une voiture volante en série ? Certainement pas. Ce brevet vise plutôt à protéger une idée de Toyota en vue de l'avenir, il date d'ailleurs de 2014 même s'il vient d'être publié par l'USPTO.