Jaguar Land Rover travaille sur le volant sensitif

Jaguar Land Rover étudie le réchauffement et le refroidissement rapides du volant dans le cadre de la navigation étape par étape. Les variations thermiques pourraient aussi être utilisées pour indiquer la proximité de jonctions et de routes à faible visibilité.

Jaguar Land Rover travaille sur le volant sensitif

Un volant sensitif développé par Jaguar Land Rover pourrait aider les conducteurs à garder les yeux sur la route en utilisant la chaleur pour indiquer les changements de direction.

L’étude, réalisée en partenariat avec l’université de Glasgow, a permis de développer un “volant sensitif” dont les pièces peuvent rapidement se chauffer ou refroidir. Ce système peut ainsi indiquer au conducteur le moment où il doit tourner, changer de voie, ou encore l’avertir à l’approche d’une jonction.

La technologie a également été appliquée aux palettes de changement de rapport, indiquant le basculement complet entre la conduite manuelle et automatisée à bord des futurs véhicules autonomes. L’action thermique fonctionne des deux côtés du volant, indiquant la direction à prendre en réchauffant ou refroidissant rapidement l’un des deux côtés, avec une différence de température maximale de 6 °C. Pour son propre confort, le conducteur pourrait ajuster la plage de variation de la température. Pour l’heure, le dispositif est seulement expérimental et il n’est pas encore question de production en série.