Nouvelles technologies

Tout sur l’hybridation légère !

Appelée Mild Hybrid ou hybridation à 12 ou 48V, l’hybridation légère a de plus en plus de succès en raison de son coût abordable. Mais de quoi s’agit-il en réalité ?

Maxime Hérion Maxime Hérion | Publié le 14/05/2021 | Temps de lecture : 2 min

Le but de l’hybridation légère est de venir en aide au moteur de la voiture en fournissant une poussée temporaire. Il n’est donc nullement question d’entraîner les roues car le système est loin d’être assez puissant. En pratique, un démarreur/générateur intégré se sert de l’énergie récupérée lors des phases de décélération (et stockée dans une batterie de faible capacité) pour assister la mécanique thermique et de ce fait la soulager pendant un court instant.

Variantes selon les marques

Suivant les constructeurs, le fonctionnement de l’hybridation légère peut varier. Chez certaines firmes allemandes (Audi, Mercedes ou VW), le système vient en aide au moteur thermique jusqu’à +/- 120 km/h, sur des plages réduites. Chez Subaru, il est proche du fonctionnement d’un vrai hybride même s’il n’y a pas de mode réellement 100% électrique. Quoi qu’il en soit, les constructeurs jouent la carte du marketing sur l’hybridation qui est un argument on ne peut plus vendeur !

Publicité – continuez à lire ci-dessous

Partager l’article

En savoir plus sur


Dernières infos

Publicité – continuez à lire ci-dessous

Gocar c'est aussi plus de 30.000 véhicules de stock !

Découvrez toutes les actualités

Articles liés au même sujet

Newsletter

Que ce soit sur les dernières actualités auto ou les sujets brûlants de mobilité.

Des véhicules pour vous

Voitures

A la une

Publicité – continuez à lire ci-dessous

Publicité