La Corsa sera présentée en première mondiale avant la fin de cette année. Qu’elles soient dotées d’une motorisation diesel, essence ou – pour la première fois – électrique, toutes les nouvelles Corsa tirent bénéfice de leurs masses plus faibles: le comportement dynamique en profiterait, et les consommations seraient moindres.

La version la plus légère de la prochaine génération parvient même à passer sous la barre magique des 1.000 kilos : sans conducteur, la 5 portes accusera seulement 980 kilos sur la balance. Comparée au modèle précédent, cette version se déleste ainsi de 108 kilos. Il s’agit d’un gain de poids d’environ 10%, bien que le nouveau modèle affiche une longueur semblable de 4,06 mètres. Le constructeur de Rüsselsheim annonce un gain de poids de 15 kilos sur les moteurs, tous en aluminium, de 40 kilos sur la caisse, de 2,4 kilos sur le capot moteur, désormais en alu, et de 10 kilos sur les sièges du véhicule. La nouvelle Corsa arrivera bientôt en production et pourra être commandé dès cet été.