Le Mercedes GLC F-Cell est équipé d’un moteur électrique de 211 chevaux alimenté par une pile à combustible. Les 4,4 kg d’hydrogène contenus dans ses réservoirs lui permettent de parcourir quelque 478 kilomètres en ne rejetant que de la vapeur d’eau. A cela s’ajoute une batterie classique, qui peut être rechargée à domicile ou sur une borne de charge rapide pour procurer 51 kilomètres d’autonomie supplémentaire.

GLC

Contrairement aux autres modèles à hydrogène proposés sur notre marché (Hyundai Nexo, Toyota Mirai), Mercedes ne devrait proposer son GLC F-Cell que sous forme de leasing « tout compris » incluant l’entretien et la garantie. Une manière de pallier au prix d’un tel véhicule à l’achat, rédhibitoire pour bien des clients. Sans parler du réseau de distribution embryonnaire.