5 erreurs à ne pas commettre avant l’achat d’une trottinette électrique

Ça y est, vous vous êtes enfin décidés à acheter une trottinette électrique pour circuler en agglomération ! Voici 5 erreurs à ne pas commettre avant de passer à l’achat…

5 erreurs à ne pas commettre avant l’achat d’une trottinette électrique

1. Acheter un modèle uniquement pour son design

Ne vous laissez pas tenter uniquement par le look d’une trottinette. Il faut acheter un engin adapté à votre morphologie et votre usage. N’hésitez à demander au marchand de faire un essai avant de vous décider !

2. Négliger les protections

Soyons franc, la pratique de la trottinette électrique comporte des risques. Même s’il n’est pas obligatoire, le port du casque est vivement conseillé. Si vous désirez faire de votre trott’ votre moyen de déplacement quotidien, il faudra investir dans des équipements (veste, pantalon, sac) pour vous protéger du mauvais temps.

3. Sous-estimer l’entretien de la trottinette

Si vous pensez qu’une trottinette ne nécessite pas de maintenance, vous risquez d’avoir de mauvaises surprises ! Il faut régulièrement regonfler ses pneus, resserrer des vis ou des boulons et contrôler l’usure des plaquettes de freins. Une trottinette entretenue est une machine qui durera longtemps !

4. Ne pas s’entraîner avant de prendre la route

Ça peut paraître idiot, mais depuis quand n’êtes-vous plus monté sur une trottinette ? Sa pratique demande de un entraînement basique, et sa conduite dans la circulation n’est pas simple. De nombreux utilisateurs de trottinettes partagées en ont fait la douloureuse expérience…

5. Ignorer les règles de circulation

Ce n’est pas parce que vous allez vous offrir une trottinette que vous allez être le(la) roi (reine) de la ville en faisant fi des règles de circulation ! En tant qu’utilisateur de 2 roues, vous devrez respecter de nombreux principes, comme par exemple le fait de ne pas rouler sur les trottoirs.