Le code de la route va-t-il être sévèrement durci ?

Alors que l’on aimerait le voir diminuer, le nombre de morts sur les routes belges augmente. L’Institut Vias prévoit donc des mesures afin de renforcer la sécurité en durcissant le code de la route. Soyons clairs : ces propositions ne vont pas plaire à tout le monde !

Le code de la route va-t-il être sévèrement durci ?

Sur les six premiers mois de l’année, Vias a compté 306 morts sur nos routes, soit une augmentation drastique de 27% par rapport à la même période en 2018. Si tout le monde sera d’accord à l’idée de faire diminuer ce nombre, les moyens proposés par Vias vont faire grincer les dents.

L’institut propose ainsi que les contrôles radars soient privatisés afin de libérer la police et que le 30 km/h soit généralisé dans le centre-ville afin de réduire le nombre d’accidents graves et mortels. Vias relance aussi sa proposition d’interdire les avertisseurs de radars sur laquelle nous sommes déjà revenus.

Enfin, Vias vise les jeunes avec ces deux dernières propositions : le port du casque obligatoire pour les jeunes de moins de 14 ans à vélo et la tolérance zéro pour les novices concernant l’alcool.