Le turbo souffle depuis 40 ans chez Renault

30/07/2019 | Belga

Déjà en 1902, Louis Renault déposait un brevet de mécanisme de suralimentation des moteurs à explosion. Par après, d’autres dans le domaine de l’aviation développeront la méthode, mais dans le domaine automobile, c’est bien le constructeur au losange qui révolutionne les choses en adoptant dès 1977 le turbo sur ses Formule 1.

Le turbo souffle depuis 40 ans chez Renault

Le 1er juillet dernier, le constructeur célébrait le 40e anniversaire de sa première victoire en Formule 1, la première d’un moteur turbocompressé. Le turbo sera aussi un tremplin vers le succès en rallye (Renault 11 Groupe A, Renault Maxi 5 Turbo, mais aussi Renault 20 Dakar).

L’héritage de cette innovation majeure révolutionne le sport automobile, mais aussi les gammes des voitures de série. Des modèles mythiques et hautement appréciés en sont nés, comme les Renault Maxi 5 Turbo et la saga Alpine, des bolides virils et intimidants.

Dans un registre plus “grand public”, les Renault 5 GT Turbo, mais aussi Renault 9 et 11 Turbo, sans oublier la Fuego, et puis plus tard la 21 Turbo ont marqué les esprits des amateurs de sportivité routière.

Des grandes routières turbocompressées ont également repris des moteurs suralimentés aussi au service du confort autoroutier, comme les 25 V6 Turbo et, surtout, la Safrane Biturbo. Renault influencera la concurrence (toute la concurrence!) quant aux bienfaits de cette solution technique synonyme de performances, mais aussi de couple et de sensations. Preuve en est, de nos jours très peu de voiture de série sont commercialisées sans turbocompresseur.


voitures neuves à vendre sur gocar.be

voitures d'occasion sur autovlan.be

L'info en continu

15:00 Alfa devrait-il produire cette 8C ?
12:20 Les véhicules anciens électrifiés se heurtent à un gros problème
11:29 Porsche à l’aube d’une révolution ?
11:01 VIDÉO : La Lamborghini imprimée en 3D roule et c’est plutôt impressionnant !
10:23 Les radars n’ont jamais autant flashé !
09:49 3 alternatives à la conduite durable
22/10 ESSAI Renault Captur : Le charme de la maturité
22/10 Ce conducteur “lance des feux d’artifice sur les passants” mais n’est pas une flèche…