Renault Avantime

Avantime

Basé sur une plateforme de Renault Espace, l’Avantime était un monospace coupé aux lignes pseudo futuristes. Construit chez Matra, il a précipité la faillite de cette société ! Très mal fini, cher et inintéressant à conduire, il n’a été fabriqué qu’à 8.557 exemplaires de 2001 et 2003. Il a disparu dans l’indifférence générale…

AMC Pacer

AMC

Quarante ans après, personne ne sait quelle mouche a piqué l’état-major de AMC (American Motors Corporation) lorsqu’il a avalisé le projet Pacer. Vendue entre 1975 et 1980, cette voiture presque aussi large que longue et vitrée comme un aquarium n’était pas pratique. En plus, son antique 6 cylindres en ligne de 3,8 ou 4,2 litres n’était pas du tout adapté à une citadine ! Elle est restée dans les annales comme une des pires voitures jamais fabriquées !

Rover CityRover

City

Agonisante, la marque Rover a cherché à sauver les meubles en lançant une citadine. Pour des raisons de coûts, elle s’est tournée vers le constructeur indien Tata et son Indica. Connu pour ses véhicules raffinés, Rover s’est essayé à une voiture lowcost qui n’était même pas produite en Angleterre ! Vendue uniquement sur le marché britannique, en conduite à droite donc, la City Rover n’a pas dépassé les 15.000 exemplaires en deux ans de production seulement.

Citroën C6

C6

On ne sait pas pourquoi les constructeurs français s’évertuent à produire des véhicules haut-de-gamme, ça n’a jamais vraiment marché ! L’exemple le plus criant de cette cause désespérée est la Citroën C6. Lorsqu’elle est sortie en 2005, elle ne ressemblait à nulle autre. Sa ligne ultra-baroque en faisait déjà un classique lors de sa commercialisation. Pleine d’espoirs et de promesses, la C6 était au final une déception. Son tableau de bord bâclé était très décevant, au même titre que sa finition indigne d’une voiture de luxe. Ses nombreux déboires électroniques auront eu définitivement raison d’elle. En sept ans de production seulement 23.384 exemplaires sont sortis des chaînes.

Mercedes Vaneo

Vaneo

Fruit de l’accouplement d’une Mercedes Classe A et d’une armoire normande, le Mercedes Vaneo se définissait comme un ludospace familial compact. Vendu relativement cher, il n’a convaincu que des chauffeurs de taxis et des conducteurs en situation de handicap séduits par ses aspects pratiques. En 2005, le Vaneo a disparu du catalogue sur la pointe des pieds, sans fleurs ni couronnes.