Ancêtres

5 Lamborghini qui furent un gros flop

Si elle est aujourd’hui l’un des fleurons de l’automobile sportive et du Groupe Volkswagen, Lamborghini a connu des heures bien sombres durant son histoire. Certains modèles ont notamment rencontré les pires difficultés à se vendre, entrainant la marque dans des tumultes dont elle est – heureusement – toujours sortie vivante. Voici cinq Lamborghini qui furent de gros flops commerciaux.

Écrit par Nicolas Morlet | 21/02/2019

1. Silhouette

Silhouette

« Petite » Lambo destinée au marché américain, la Silhouette est sans doute la création la plus méconnue de la marque. La plus boudée aussi puisque 53 unités seulement seront produites !

Publicité

2. Islero

Isdero

Entre la faillite de la Carrozzeria Touring qui était censée la fabriquer et une ligne jugée trop fade pour une Lambo, l’Islero ne connaitra pas le succès : 225 exemplaires construits entre 1968 et 1970.

3. Jarama

Jarama

Remplaçante de l’Islero, la Jarama n’a pas vraiment tiré les leçons de l’échec de sa devancière… et connaîtra donc le même sort : 327 unités fabriquées en 7 années de production (70-76) !

4. Jalpa

Jalpa

Profonde évolution de la Silhouette qu’elle remplace, la Jalpa ne sera produite qu’à 420 reprises. C’est peu, mais toujours nettement mieux que le modèle auquel elle a succédé !

5. Urraco

Urraco

Dessinée par Bertone et bien motorisée par un puissant V8, l’Urraco doit son insuccès à son lancement en pleine crise pétrolière, en 1973. Sept ans de production ne permettront d’en écouler que 779 exemplaires.

Partager l’article

En savoir plus sur

Newsletter

Que ce soit sur les dernières actualités auto ou les sujets brûlants de mobilité.

D’autres ont également regardé