Cette Renault était de taille à faire trembler les Audi et BMW

Si aujourd’hui le « luxe à la Française » tente laborieusement de renaître au travers de DS, il y a vingt ans, les porte-drapeaux français n’avaient pas à rougir face aux prestigieuses allemandes. Renault notamment, proposait cette alléchante Safrane Biturbo !

Cette Renault était de taille à faire trembler les Audi et BMW

Pétrie de qualités, la Renault Safrane faisait le bonheur de milliers de PDG, de directeurs, d’administrateurs et de hauts-placés du gouvernement dans les années 90. Mais pour vraiment satisfaire une clientèle en quête de plus d’exclusivité, il fallait un modèle encore plus haut de gamme à tendance sportive pour contenir un peu plus les assauts des concurrents allemands.

Et pour mieux combattre l’ennemi, quoi de mieux que de s’équiper de ses propres armes ? C’est donc chez Hartge et Irmscher, deux préparateurs allemands (l’un spécialisé en BMW, l’autre en Opel) que Renault est allé chercher de l’aide pour mettre au point le moteur et le châssis de sa berline.

Il en résulte la Safrane Biturbo animée par un V6 3 litres biturbo de 268 chevaux, associé à une boîte à 5 rapports et une transmission intégrale. De quoi expédier le 0 à 100 km/h en 7,2 secondes et pointer à 250 km/h. Les clients les plus exigeants pouvaient même opter pour une finition spécifique Baccarat intégrant les suspensions pilotées, la climatisation bizone et une sellerie en cuir.

La Safrane Biturbo restera quatre ans au catalogue : de 1993 à 1996. Mais son prix particulièrement élevé (414.000 à 452.000 francs français, soit de 63.000 à 69.000€) pour l’époque et l’escalade technologique naissante chez les constructeurs allemands plombèrent sa carrière, et seuls 806 exemplaires furent finalement vendus. Ce qui en fait aujourd’hui l’une des Renault les plus rares jamais produites !

Clock iconDerniers articles

Close

Recharger une voiture électrique risque de coûter un bras!

Le meilleur siège auto du monde vient de chez…

Nos coups de cœur et nos déceptions du salon de Bruxelles !

CNG : Une solution plus verte que les hybrides ?

SCOOP : Voici la Jaguar la plus attendue de cette nouvelle décennie

Spécial Photos : Les « Dreams Cars » du salon de l’auto 2020

Dans les coulisses du Salon de l’auto : “L’homme aux miroirs sur ses chaussures…”

Nissan veut-il abandonner Renault ?

Les 5 Mercedes-AMG GT d’occasion les moins chères sur Gocar.be

Un franc succès pour le Salon de l’Auto 2020 : “Les interrogations des automobilistes ont également été très nombreuses”

wifi iconLes nouvelles en direct