L'homme qui a fait un doigt d'honneur à un radar en cellule

A l’âge ou beaucoup se sont rangés des voitures, Timothée Hill, 67 ans,  directeur d’entreprise au volant de sa lange rover dans le North Yorkshire en Angleterre, n’avait pas renoncé à démontrer son opposition aux radars de contrôle de vitesse.

L'homme qui a fait un doigt d'honneur à un radar en cellule

Sans doute adepte de vélocité, il avait équipé sa voiture d’un brouilleur laser illégal. Le dispositif empêchait les radars de la police de détecter sa vitesse. Le problème, c’est qu’il ne s’est pas arrêté là. Le petit plaisantin a salué les appareils d’un magnifique doigt d’honneur, trois fois en décembre dernier, ce qui a bien sûr été filmé.

Ce geste, autant vulgaire que superflu, n’a pas échappé aux autorités . L’automobiliste narquois a écopé d‘une lourde peine, soit huit mois de prison ! On ne plaisante pas avec le respect dû aux forces de l’ordre… Timothée Hill a plaidé coupable et a été emprisonné, avec interdiction de prendre le volant pendant un an.

Clock iconDerniers articles

Close

Nos 5 voitures électriques préférées de 2019

2020 fait planer l’incertitude sur le marché des véhicules d’occasion

Cette Rolls-Royce coûte plus cher qu’une Bugatti Chiron !

ESSAI Peugeot 2008 : Pour 25 cm et 100 kg de plus

Vous avez un vieux diesel ? Voici comment s’en séparer

Porsche : son futur SUV électrique va donner des sueurs froides à Tesla !

Voici la première Alfa Romeo Giulia électrique (pour la course) !

Ford au Salon de Bruxelles

Encore un SUV électrique chinois prêt à débarquer chez nous !

Banal, ce SUV ? Certainement pas si vous levez le capot !

wifi iconLes nouvelles en direct