Designers

Automobile et créateurs : une histoire d’amour

L’automobile est de plus en plus prisée par les créateurs de mode qui les considèrent désormais comme des objets inspirants. Simple mode passagère ou véritable tendance durable ?

Écrit par David Leclercq | 24/09/2021

On voit de plus en plus fleurir des collaborations entre constructeurs automobiles et créateurs de mode. Nous vous en parlions encore récemment avec Porsche qui a confié une 911 au peintre sud-africain Nelson Makamo.

Le fait est que les constructeurs capitalisent sur ces échanges, car cela leur permet de faire parler d’un modèle tout en créant une pièce unique à haute valeur ajoutée. Si ces créations ont tendance à se multiplier, elles ne sont pas nouvelles non plus. Retour en images sur quelques-uns des plus beaux échanges entre le monde automobile et les artistes.

Mini Strip avec Paul Smith

Mini Paul Smith

Mini a toujours eu un sens très développé du marketing. Et une approche très personnelle, mais non dénuée d’intelligence. La Mini Strip évite toutefois la griffe typique du designer et notamment les rayures bayadères caractéristiques (voir plus loin) pour adopter une approche durable. La Mini Strip se débarrasse ainsi du superflu et elle reprend seulement les éléments nécessaires de la Cooper SE.

Pour enfoncer le clou de la durabilité, Paul Smith a fait appel à ce qu’on appelle la fabrication additive (impression 3D) pour concevoir des pièces à partir de polymères recyclés. La carrosserie dispose seulement d’une fine couche de peinture transparente destinée à la protéger de la corrosion. Au plus simple, au mieux. Non ?

Mini 40th Anniversary avec Paul Smith

Paul Smith a aussi été sollicité par Mini pour fêter les 40 ans du modèle. À cette occasion, le designer a pu repeindre un modèle original. La peinture est composée de 24 couleurs différentes réparties sur 86 rayures bayadère caractéristiques de sa collection 1997. Rafraîchissant.

Land Rover Defender avec (encore) Paul Smith

Defender createur de mode Smith

Mini n’est pas la seule collaboration de Paul Smith. L’homme s’est en effet penché sur d’autres réalisations typiquement anglaises et notamment sur le légendaire Land Rover Defender juste avant que celui-ci ne soit remplacé. Le créateur a twisté le tout-terrain à sa façon en le rendant un poil plus voyant, via une palette de 27 couleurs « qui fonctionnent bien ensemble, mais restent surprenantes » dixit Paul. À l’intérieur, le mélange de cuir et de tissu utilisé pour les sièges « donne au Defender une impression de luxe ». Il s’agit évidemment d’une pièce unique.

Smart ForTwo avec Jeremy Scott

Smart ForTwo Jeremy Scott

En 2013, le designer américain Jeremy Scott, qui a créé des tenues pour des stars comme Lady Gaga, Madonna ou Rihanna, a créé une édition spéciale de la Smart ForTwo basée sur le modèle électrique de la marque et sur laquelle des ailes en fibre de carbone ont été ajoutées pour prendre le relais des feux arrière. Pour Jeremy Scott « les ailes sont synonymes de liberté, de sensation d’apesanteur.

C’est pour cette raison que je voulais absolument en avoir pour la Smart électrique afin d’exprimer la façon dont elle libère l’environnement des émissions nocives et symbolise la nouvelle légèreté de la mobilité ». Pas mal. Sauf peut-être lors des manœuvres de stationnement…

Fiat 500 signée Gucci

Fiat 500 Gucci

Comme la Mini, la Fiat 500 se prête naturellement bien au jeu des designers. La 500 a d’ailleurs connu son lot de séries spéciales et de déclinaisons en tous genres. Opérée en 2007, la collaboration avec Gucci était plutôt intelligente, car la réalisation est restée simple avec un unique ornement de bandes rouges et vertes caractéristiques de la marque. La bonne idée de Fiat, c’est d’avoir donné la chance au public de pouvoir la commander, mais en s’assurant le retour financier par la pratique d’un tarif nettement plus élevé.

Renault Clio par Moschino

Renault Clio Moschino

La Renault Clio est la polyvalente étrangère la plus vendue en Italie. D’où l’idée de renforcer cette présence en prenant les Italiens par les sentiments. À l’instar de Fiat, Renault a donc créé une série spéciale plus luxueuse signée par la maison de mode Moschino. De ce fait, la Clio arborait un certain nombre de détails dorés ainsi qu’un énorme logo Moschino apposé en plein milieu du toit.

Mini Paceman Cavalli

Mini Robert Cavalli

Attention les yeux : Mini a confié cette Paceman au célèbre styliste italien Robert Cavalli. Cet exemplaire unique a été vendu aux enchères afin de récolter des fonds pour des associations de lutte contre le sida.

L’esthétique est ici particulièrement bling-bling. Parmi les caractéristiques les plus étonnantes, citons une peinture irisée, noire ou marron selon la lumière, les nombreux logos Cavalli, un toit et des roues dorés, ainsi qu’une sellerie en cuir reprenant les motifs animaliers de la marque. La vente a tout de même permis de récolter 150.000 euros.

Lamborghini Murcielago LP640 Roadster par Versace

Lamborghini Versace

Même les constructeurs de supercars n’hésitent pas à s’aventurer dans le monde de la mode. Surtout quand des associations fortes et locales peuvent être défendues.

Lamborghini s’est ainsi associé au célèbre couturier Versace pour une édition spéciale de la Murcielago LP640, dévoilée au Salon de l’automobile de Paris 2006, dont 20 exemplaires seulement ont été mis à la disposition du grand public.

Elle a ouvert la voie à une version Roadster encore plus exclusive en 2008, un modèle peint en blanc pastel, doté de la traditionnelle signature de Versace sur la porte et naturellement accompagné d’un ensemble d’accessoires comprenant des bagages et des vêtements de sport. Pourquoi pas ?

Partager l’article

En savoir plus sur

Newsletter

Que ce soit sur les dernières actualités auto ou les sujets brûlants de mobilité.

D’autres ont également regardé