Avec 507 chevaux, on peut déjà qualifier la puissance de la version V8 de suffisante. La version S propose néanmoins une puissance augmentée à 528 chevaux et un couple de 680 Nm, ce qui permet à cette grande berline de gagner 3 dixièmes sur le 0 à 100 km/h qui s’exécute en 4,9s.

Mais la V8 S ne se distingue pas que par un surcroit de puissance. Les suspensions et la gestion de la boîte automatique à huit rapports ont également été recalibrées plus sportivement. La consommation reste fixée à 10,9l/100 km mais il y a peu de chances que ce soit un critère d’achat déterminant pour les futurs clients.

Si vous pouviez choisir entre les Flying Spur V8, V8 S ou W12, laquelle prendriez-vous ?