TOP 5 des supercars les plus délirantes

Exclusives, hyper puissantes et extrêmement radicales, les supercars sont avant tout dédiées au plaisir de conduire. Voici les 5 plus délirantes d’entre elles…

TOP 5 des supercars les plus délirantes

Spyker C8

Connu pour ses faillites à répétition, le constructeur néerlandais Spyker a produit la C8 à partir de 2001. Cette voiture au look très baroque, déclinée dans de nombreuses versions coupé et cabriolet, renferme des mécaniques d’origine Audi développant 400 ch, voire plus. Aujourd’hui, on attend un hypothétique et énième sauvetage.

Pagani Zonda

Produite en Italie depuis 1999, la Pagani Zonda renferme un moteur d’origine Mercedes-AMG (développant de 394 ch à 690 ch suivant la version) placé en position centrale arrière. Cette voiture se démarque par sa finition exceptionnelle et sa technique inspirée de l’automobile de course.

Bac Mono

Homologuée pour rouler sur la route, cette monoplace aux faux airs de Formule 1 est propulsée par un moteur 4 cylindres de 2,5 litres de cylindrée qui développe 309 ch. Avec un poids total de 580 kg, les performances sont grisantes : la Bac Mono explose le 0 à 100 km/h en 2,8 secondes seulement.

Ariel Atom 4

Dotée d’un châssis tubulaire apparent, l’Ariel Atom en est déjà à sa quatrième mouture. Son moteur 2 litres turbo d’origine Honda développe 320 ch et n’a aucun mal à emmener les 595 kg de l’engin. Aussi rapide qu’une Ferrari affutée, elle est vendue pour une fraction du prix de cette dernière.

Ginetta Akula

Extrêmement radicale, la Ginetta Akula développe 600 ch et 700 Nm de couple grâce à un gros V8 atmosphérique. Son gigantesque aileron arrière n’est pas là pour le look : il ajoute autant d’appui sur les roues arrière que sur une voiture de course de la catégorie LMP3. Pas de quoi passer inaperçu…