Électrique

Des centaines d’euros d’économies par mois grâce à la voiture électrique ?

Greenpeace Allemagne a mené une grande enquête dont les résultats sont pour le moins surprenants : selon l’organisme, rouler en voiture électrique permettrait en effet d’économiser jusqu’à 300 euros par mois par rapport à un modèle essence ou Diesel. Réaliste ?

David Leclercq David Leclercq | Publié le 09/04/2022 | Temps de lecture : 3 min

La branche allemande de l’organisme de défense de l’environnement, Greenpeace, a donc mené une grande enquête auprès de ménages constitués d’une ou de deux personnes, mais aussi auprès de familles comptant au moins deux enfants de moins de 14 ans. Les résultats de cette étude sont pour le moins surprenants, car ils tendent à montrer qu’en raison de l’explosion du prix des carburants à la pompe ces dernières semaines, la voiture électrique est devenue nettement plus avantageuse d’un point de vue financier.

Dans son étude, l’ONG compare ainsi deux véhicules de milieu de gamme et notamment la Volkswagen ID.3 et la Golf 2.0 TSI. Selon les calculs de Greenpeace, l’écart financier entre ces deux modèles à l’utilisation serait de 180 euros par mois à raison de 15.000 km par an. Le même exercice a été répété avec un SUV comme le Tiguan 2.0 TDI (et une ID.4) avec un avantage qui s’élevait alors pour le modèle électrique à 290 euros par mois.

Publicité – continuez à lire ci-dessous

VW ID.3

Rapportée sur un an, cette différence représente tout de même près de 3.500 euros. Bon à savoir : ces statistiques dressées par Greenpeace Allemagne tiennent compte des récentes mesures d’allègement en taxes sur le carburant de ces dernières semaines. Si tel n’était pas le cas, la différence aurait donc encore été plus importante.

Dépendre de la Russie

Le positionnement de Greenpeace dans cette approche n’est pas que financier. En effet, l’organisme indique en effet qu’acheter une voiture thermique aujourd’hui revient aussi à dépendre des fournisseurs d’hydrocarbures et donc, par extension, de Vladimir Poutine.

Pour Greenpeace, 2022 serait donc le bon moment pour basculer vers le tout électrique non seulement pour des raisons écologiques, mais aussi d’économiques et éthiques. L’organisme en profite aussi pour rappeler que pouvoir abandonner sa voiture au profit du vélo et des transports en commun, c’est porter le total des économies à 700 euros par mois.

vélo fiets

Encore une fois, l’initiative de Greenpeace – comme celle des autres organismes de ce type – est intéressante et elle montre que, à l’usage, la voiture électrique reste moins chère. Cela dit, ces études ne prennent jamais en compte le prix d’achat plus élevé des voitures électriques ni les frais d’installation d’une borne à domicile ou les frais plus élevés des parfois nécessaires recharges rapides. Une vision parcellaire qui, forcément, tronque la réalité.

Quoi qu’il en soit, si les prix du pétrole continuent de grimper, toutes ces ONG auront de plus en plus raison. Et, qui sait, la différence de coût pourrait peut-être un jour compenser la différence de prix d’achat électrique/thermique.

Partager l’article

En savoir plus sur


Dernières infos

Publicité – continuez à lire ci-dessous

Gocar c'est aussi plus de 30.000 véhicules de stock !

Découvrez toutes les actualités

Articles liés au même sujet

Newsletter

Que ce soit sur les dernières actualités auto ou les sujets brûlants de mobilité.

Des véhicules pour vous

Voitures

A la une

Publicité – continuez à lire ci-dessous

Publicité