Électrique

« Les voitures électriques pas moins chères pour les réparations »

Les constructeurs automobiles avancent régulièrement que la voiture électrique est moins chère à entretenir et à réparer. Est-ce vraiment le cas ?

Écrit par David Leclercq | 14/06/2022

Pour avancer cet argument, ceux-ci mettent en avant le fait que les organes mécaniques sont réduits à leur plus simple expression (pas de boîte de vitesse notamment), que le moteur électrique fait preuve d’une simplicité et d’une longévité hors norme ou encore que la voiture électrique utilise moins de consommables que les voitures thermiques (freins). Cette affirmation est toutefois partiellement contredite par le spécialiste de la garantie mécanique et de l’assistance en Europe, Opteven.

Opteven indique en effet que, selon ses calculs, le coût moyen par panne serait de 782 euros pour une voiture électrique contre seulement 730 euros pour une voiture thermique à essence. Une différence qui casse donc les idées reçues. Selon le spécialiste qui assiste des milliers d’automobilistes européens, les pannes seraient principalement dues aux batteries 12V (oui, il y en a toujours une dans une voiture électrique), du pack haute tension ou encore des éléments et accessoires relatifs à la recharge des véhicules. Opteven indique également qu’au cours de la première année de vie de la voiture électrique, les interventions concernant les câbles et les connecteurs sont particulièrement fréquentes.

Publicité

Une usure plus rapide de certains éléments

Pollution Pneus

Selon Opteven, il ne fait aucun doute que la voiture électrique sera plus fiable sur le très long terme par rapport aux modèles thermiques, mais l’organisme relève que ces véhicules rencontrent davantage de soucis électroniques et de programmation. L’enquête menée met aussi en perspective que si les voitures électriques consomment en effet moins de plaquettes de frein, elles sont par contre plus gourmandes en pneumatiques (compte tenu du couple supérieur et instantanément disponible). Opteven indique en outre que ses services d’assistance sont aussi plus souvent sollicités pour des crevaisons que pour les voitures thermiques.

Pour ce qui concerne l’autonomie (redoutée) du pack de batterie, une autre étude menée YouGov à la demande d’Opteven indique que dans 60% des cas, la capacité promise par le constructeur est fiable entre 80% et 100% lorsque l’automobile est neuve. Après un an d’utilisation, 70% des utilisateurs déclarent ne pas constater de baisse notable de l’autonomie de leur véhicule. Voilà de quoi remettre les choses en perspective. La voiture électrique serait donc une alliée sur le long terme, même s’il faut bien avouer que l’on manque un peu de recul encore…

Partager l’article

En savoir plus sur

Newsletter

Que ce soit sur les dernières actualités auto ou les sujets brûlants de mobilité.

D’autres ont également regardé

Des véhicules pour vous

Voitures