Électrique

Une batterie chargée en 3 minutes qui dure 20 ans ?

Des chercheurs américains ont mis au point une batterie d’un nouveau genre et aux performances annoncées comme exceptionnelles : 3 minutes de temps de charge et une durée de vie de 20 ans. Avec pareil résultat, la voiture électrique n’aurait sans doute plus aucun mal à s’imposer…

David Leclercq David Leclercq | Publié le 23/09/2022 | Temps de lecture : 2 min

Une batterie qui se recharge en trois minutes et dont la durée de vie est de 20 ans : voilà en substance les caractéristiques de la batterie mise au point par des chercheurs de l’Université de Harvard avec le concours d’une start-up américaine basée dans le Massachusetts. La technologie en question a été mise au point par Xin Li et ses collègues de la Harvard John A. Paulson School of Engineering and Applied Science (SEAS) et les intéressés ont déjà déposé un brevet ainsi qu’un financement de 5 millions de dollars pour la construire.

L’objectif est de parvenir à un produit industrialisé d’ici 5 ans, ce qui est, il faut l’admettre, particulièrement court et qui laisse donc augurer une certaine maturité de la technologie. Le cœur de la batterie est composé de cellules lithium métal capables d’une densité énergétique nettement supérieure aux actuels packs lithium-ion, même si les chercheurs n’ont toutefois pas encore donné de précisions chiffrées à ce sujet.

Publicité – continuez à lire ci-dessous

3 minutes de temps de charge

recharge

En laboratoire, une batterie test a été rechargée en seulement 3 minutes (mais on aimerait bien connaître sa capacité), et ce alors qu’elle avait déjà subi plus de 10.000 cycles de charge et de décharge. Les chercheurs indiquent que leurs batteries lithium métal auraient une durée de vie allant de 5.000 à 10.000 cycles alors que les batteries actuelles se situent plutôt entre 2.000 et 3.000 cycles.

Le design de cette nouvelle batterie est assez singulier puisqu’il est dit « en sandwich ». Comprenez que la batterie s’articule comme un sandwich garni : la couche basse est constituée de l’anode en lithium métal et la couche haute est constituée de la cathode. Entre ces deux extrémités, on trouve successivement les couches de graphite et des deux électrolytes. Selon les designers, c’est précisément cette structure si particulière qui empêche la dégradation de la batterie avec le temps et les cycles de charge et de décharge.

Même si certaines expériences montrent parfois des performances supérieures (mais ce sont des cas isolés), les batteries actuelles de nos voitures électriques ne peuvent en général durer que 7 ou 8 ans, période après laquelle elles perdent sensiblement de leur capacité. Or, le remplacement d’une batterie de voiture électrique constitue clairement une dépense très importante qu’il n’est souvent pas possible d’effectuer pour la majorité des utilisateurs.

Si cette nouvelle technologie de batterie devait un jour équiper nos voitures électriques, cela signifierait qu’on pourrait tout à fait envisager l’achat d’une voiture électrique d’occasion sans la moindre hésitation puisque la durée de vie du pack pourrait aller jusque 20 ans. Voilà qui pourrait donc faire la différence, dans un contexte qui reste majoritairement méfiant vis-à-vis de la voiture électrique…

Partager l’article

En savoir plus sur


Dernières infos

Publicité – continuez à lire ci-dessous

Gocar c'est aussi plus de 30.000 véhicules de stock !

Découvrez toutes les actualités

Articles liés au même sujet

Newsletter

Que ce soit sur les dernières actualités auto ou les sujets brûlants de mobilité.

Des véhicules pour vous

Voitures

A la une

Publicité – continuez à lire ci-dessous

Publicité