ESSAI Audi Q7 : Le mastodonte s’affine

Pour son face-lift de mi-carrière, le plus grand des SUV Audi mise sur plus de technologie et… sur un peu plus d’élégance. Si, si !

ESSAI Audi Q7 : Le mastodonte s’affine

Quand a été lancé l’actuel Q7 voici presque 5 ans, nous avions salué sa cure d’amaigrissement : moins 300 kg par rapport à son devancier, grâce surtout à l’aluminium utilisé pour une partie du châssis et pour les portes. Pour ce restylage, Audi n’a évidemment pas touché à la structure de son gros bébé. Pourtant, il semble plus fin, sans doute grâce au travail des designers qui ont retouché la calandre, la fameuse “signature lumineuse” (phares LED matriciels) et les bas de caisse. Que l’on se rassure, l’engin impressionne toujours par ses 5,06 mètres de long et par son habitabilité, l’une des plus généreuses qui soient. Avec 7 personnes à bord, le coffre est limité mais si on voyage à 5, il affiche un bon 800 litres !

Micro-hybridation pour tous !

Au volant, les changements du tableau de bord sautent aux yeux. Comme dans le Q8, on retrouve par exemple plusieurs écrans numériques qui éliminent la plupart des anciennes commandes, une pléthore de configurations possibles auxquelles il faut s’habituer. Idem pour le retour “haptique” des commandes.

Côté moteurs, le Q7 conserve ses blocs diesels à micro-hybridation 48V, offrant un coup de boost au démarrage et permettant une légère baisse des consommations, de l’ordre de 0,7l/100km. Tous les Q7 reçoivent d’office une boîte automatique 8 rapports et une transmission intégrale permanente. Notre exemplaire d’essai (50 TDI, 286ch) disposait quant à lui des suspensions actives (barres stabilisatrices profitant du réseau 48V) et des 4 roues directrices. Inutile de vous dire qu’avec pareil attirail, les deux tonnes de la bête de somme collent au bitume !

Conclusion

Le Q7 rempile et offre le meilleur pour un tel SUV, le tout dans un confort royal et un silence de cathédrale… si on oublie la sonorité du diesel en pleine accélération. Il fallait bien lui trouver un petit défaut !

Le Q7 50TDI en quelques chiffres

Moteur : 6 cyl. turbo diesel, 2.967cc ; 286ch à 3.500tr/min ; 600Nm à 2.250tr/min.

Transmission : aux quatre roues.

Boîte : 8 rapports Tiptronic.

L/l/h (mm) : 5.063/1.970/1.741

Poids à vide (kg) : 2.165

Coffre (l) : 605 – 1.170

Réservoir (l) : 75

0 à 100 km/h (sec.) : 6,3

Prix : 66.900€ TVAC

Puissance : 286 ch

Vitesse maxi : 241 km/h

Conso. mixte : 6,6 l/100km

CO2 : 174 g/km