Essais auto

ESSAI BMW iX3 : Plaisir intact

Premier SUV 100% électrique du constructeur bavaroise, le iX3 est, comme son nom l’indique, basé sur le X3 bien connu de la clientèle dans ses versions essence et diesel. Avec sa technologie eDrive de dernière génération, le nouveau venu entame une ère prometteuse pour BMW qui accueillera prochainement plusieurs autres modèles électrifiés au sein de sa gamme.

Écrit par Maxime Hérion | 10/02/2021

De l’intérieur, il faut être vraiment perspicace pour différencier l’iX3 du X3. Seuls quelques détails trahissent sa nature électrique. Mais une fois en action, pas d’erreur possible : l’une des caractéristiques les plus marquantes de ce SUV, c’est son silence de fonctionnement quelle que soit l’allure à laquelle on roule. Que vous vous installiez côté moteur ou côté trains roulants, vous n’entendez quasi rien. Autant dire que la conduite de cette voiture est on ne peut plus relaxante !

BMW iX3 interieur

Dynamique

Disponible uniquement en propulsion (roues arrière motrices), l’iX3 se distingue de la concurrence par une solution technique particulière : le moteur, l’électronique et la transmission sont disposés dans un boîtier commun placé à hauteur du train arrière. Développant 286 chevaux, le véhicule offre un couple de 400 Nm permettant d’effectuer le 0 à 100 km/h en 6,8 secondes et d’atteindre en pointe 180 km/h. De plus, grâce à son centre de gravité 7,5 cm plus bas que celui de l’X3 (suite à l’intégration de la batterie dans le plancher), l’iX3 affiche un comportement vif et rassurant ; une impression renforcée pour l’excellent couple-moteur (voir plus haut). Et même s’il pèse 2.185 kg à vide, ce SUV paraît beaucoup plus léger qu’il n’est en réalité. Au volant, on constate une vraie dynamique doublée d’un authentique plaisir de conduire. Toutefois, même si la tentation est grande d’en tirer le maximum, il faut modérer son entrain pour ne pas impacter sérieusement l’autonomie. A ce propos, BMW annonce une moyenne de 460 km WLTP : un chiffre que nous corrigerons à peine à la baisse, puisqu’il est tout à fait possible d’atteindre 400 km en roulant cool.

BMW iX3

5e génération

D’une puissance de 80 kWh, la batterie bénéficie d’une 5e évolution de la technologie eDrive, ce qui lui vaut de profiter d’une efficacité énergétique accrue et une puissance en hausse de 30% par rapport aux autres modèles électriques de la marque. BMW souligne également cette autre qualité : la capacité de stockage de la batterie a été nettement améliorée au regard de son volume et de son poids. Comment l’expliquer ? Par l’augmentation de la densité (+20%) des 188 cellules contenues, comparées à celles utilisées précédemment. Enfin, pour éviter de poireauter aux bornes, l’iX3 tolère des charges de 150 kW, faisant passer la batterie de 0 à 80% en 34 minutes à peine.

Conclusion

Proposé à partir de 68.500€ TVAC, le BMW iX3 n’est pas bon marché, même s’il est bien équipé de série. Par contre, en parvenant à concilier son caractère plein de brio avec une réelle sobriété du moteur, ce SUV s’impose comme une arme de choix pour celui qui aime conduire. Il mérite certainement son blason, rassurant les fans de la marque quant à l’avenir de celle-ci sur un marché de plus en plus électrifié…

BMW iX3 charge

Le iX3 en quelques chiffres

Moteur : électrique – 286ch – 400Nm

Transmission : aux roues arrière

Boîte : automatique à rapport unique

L/l/H (mm) : 4.734/1.891 /1.668

Poids à vide (kg) : 2.185

Volume du coffre (l) : 510 à 1.560

Batteries (kWh) : 80

0 à 100 km/h (sec) : 6,8

Vitesse maxi (km/h) : 180 km/h

Conso mixte WLTP : 17,5 kWh/100km

Autonomie WLTP : 460 km

Prix : 68.500€ TVAC 

Partager l’article

En savoir plus sur

Newsletter

Que ce soit sur les dernières actualités auto ou les sujets brûlants de mobilité.

D’autres ont également regardé

Des véhicules pour vous

Voitures