Essais auto

ESSAI Ford Mustang Shelby GT500 : La dernière muscle car ?

Ford s’engage également pleinement dans l’électrification, mais n’oublie heureusement pas complètement son histoire de muscle cars. C’est ainsi qu’est née la nouvelle et explosive Mustang Shelby GT500 de 760 ch.

Écrit par Alain De Jong | 07/07/2021

Malheureusement, je dois gâcher le plaisir dès le départ : cette fantastique voiture ne sera pas disponible dans le catalogue européen de Ford en raison de problèmes liés aux émissions et à la charge fiscale élevée dans de nombreux pays de ce côté de l’océan. Ce qui n’empêche évidemment pas les irréductibles d’importer leur propre copie en parallèle, ce qui arrive régulièrement avec les voitures de sport américaines qui n’attirent qu’un public de niche ici. Heureusement, nous pouvons encore permettre aux lecteurs de Gocar.be de vivre une expérience virtuelle de la fascinante Mustang Shelby GT500 qui a fait son apparition en Belgique lors du Ford Performance Day sur le site d’essai de la marque à Lommel.

Spectacle et performances de haut niveau

En tant que voiture de sport américaine pure souche, la Shelby GT500 n’est pas avare d’un peu de frime. Particulièrement dans la teinte Grabber Green avec une double bande blanche sur la carrosserie, elle attire tous les regards, avec les gigantesques entrées d’air dans le nez et sur le dessus du capot, les jantes de 20 pouces et l’impressionnant aileron arrière qui constituent la cerise sur le gâteau Shelby. Mais soyons clairs : tous ces éléments ne sont pas seulement destinés à être montrés, mais ont également pour fonction de soutenir les performances de pointe de cette Mustang.

Shelby Mustang GT500 2021

Pour ce produit résolument américain, Ford aime montrer ses performances sur le “quarter mile“, le sprint sur 400 mètres qui sert aussi de référence sur les pistes d’accélération. Il le fait en 11 secondes, ce qui est un excellent temps ! Entre les deux, la GT500 atteint le 0 à 100 km/h en trois bonnes secondes et culmine à 290 km/h. En effet, il s’agit d’un véritable dragster pour la voie publique !

Ford Shelby Mustang GT500 2021

La dernière Shelby doit ses capacités de sprint à son V8 extrêmement puissant. Le 5,2 litres est équipé d’un compresseur Roots et chaque exemplaire est méticuleusement assemblé à la main pour atteindre son potentiel maximal. Cette source de puissance produit pas moins de 760 ch et 850 Nm de couple ! Ces forces sont transmises aux roues arrière par une transmission Tremec à double embrayage à sept rapports qui change de vitesse en 80 millisecondes. Avec un réglage modifié de l’amortissement contrôlé MagneRide et des disques de frein Brembo de la taille d’une pizza king-size, la GT500 a également les capacités de se mesurer aux concurrents établis sur un circuit.

Shelby Mustang GT500

Coup de pied

Après le doux ronronnement des récentes voitures d’essai électriques, il est agréable d’entendre à nouveau le rugissement lourd et viril d’un V8. Heureusement, le terrain d’essai de Lommel offre suffisamment de possibilités pour tester le potentiel de la Shelby en toute sécurité. Nous avons tourné sur la piste ovale où le préposé de Ford m’a dit de mettre immédiatement le pied sur l’accélérateur et de monter à 200 km/h. Oui, monsieur ! Le moteur à huit temps réagit immédiatement et la GT500 décolle comme un missile de croisière, donnant au conducteur un bon coup de pied. Je m’enfonce davantage dans le siège baquet Recaro et je laisse les 760 chevaux galoper à toute allure. C’est intense ! Mais en même temps, je remarque que la voiture tient parfaitement sa trajectoire et peut être dirigée du bout des doigts. L’aérodynamique est clairement en ordre et à ces vitesses élevées, la Shelby appuie fermement sur le tarmac.

Shelby Mustang GT500 2021 drag

Je m’engage ensuite sur une piste traditionnelle, où je peux évaluer la dynamique de conduite de la GT500. Mon copilote conseille de doser l’accélérateur dans les virages et de ne le relâcher que lorsque les roues sont de nouveau droites. Je peux le comprendre, car avec les 850 Newton mètres rugissants à bord, il n’en faut pas beaucoup pour être soudainement dépassé par l’arrière. Le trajet a été assez court, mais c’était tout de même une aventure qui a fait forte impression. Le plaisir peut bien sûr aller beaucoup plus loin avec les réglages spécifiques des programmes de conduite, qui en mode Dragstrip permettent un jaillissement hallucinatoire ou en mode Drift invitent à la meilleure glisse, qui selon les ingénieurs de Ford coûte un jeu de pneus à chaque fois.

Mustang Shelby GT500

Des sensations fortes à un prix abordable

Bien qu’elle soit un peu plus rude que ses concurrentes européennes de marque allemande ou italienne, la Mustang Shelby GT500 offre des performances et des sensations comparables pour un prix beaucoup plus abordable. Elle ne coûte “que” 73.999 $ aux États-Unis, ce qui équivaut à environ 62.400 €. Fans de muscle cars, qu’est-ce qui vous arrête ? Il suffit de commander cette nouvelle Shelby et d’attendre que le bateau arrive à Anvers pour en profiter pleinement.

Photos : Dennis Noten

Shelby Mustang GT500 interieur

Ford Shelby Mustang Shelby GT500 : fiche technique

Moteur : V8, compresseur Roots, essence, 5,163cc ; 760 ch à 7,300 rpm ; 850 Nm à 5,000 rpm

Transmission : aux roues arrière

Boîte de vitesses : automatique à 7 vitesses avec double embrayage

L/L/H (mm) : n.c.

Poids à vide (kg) : 1 897

Volume du coffre (l) : n.c.

Capacité du réservoir (l) : n.c.

0-100 km/h (sec) : 3,5

Prix : 73 999 $ (US)

Puissance : 760 ch

Vitesse maximale : 290 km/h

Consommation moyenne : n.c.

CO2 : n.c.

Note de la rédaction

Points forts

  • Performances hallucinantes
  • Un vrai muscle car
  • Prix compétitif

Points faibles

  • La dernière vraie muscle car ?
  • Taux d'imposition
  • Pas d'importation officielle

En savoir plus sur

Partager l’article

Newsletter

Que ce soit sur les dernières actualités auto ou les sujets brûlants de mobilité.

D’autres ont également regardé