Essais auto

ESSAI Suzuki Vitara 1.5 Strong Hybrid : un nouveau pas en avant

Le Suzuki Vitara a déjà eu une longue carrière et reçoit aujourd’hui une nouvelle mise à jour avec une hybridation plus conséquente pour répondre aux réglementations plus strictes en matière d’émissions.

Alain De Jong Alain De Jong | Publié le 05/07/2022 | Temps de lecture : 5 min

La quatrième génération du Suzuki Vitara est sur le marché depuis 2015 et a reçu entre-temps plusieurs mises à jour pour suivre l’évolution rapide du marché des SUV et des crossovers. La dernière en date se traduit principalement par un ajustement significatif sous le capot avec le 1.5 « Strong Hybrid », un hybride auto-rechargeable avec une puissance de 115 ch. Une nécessité pour ne pas rater le train de l’électrification, puisque le Vitara devait se contenter jusqu’à présent d’un 1,4 litre turbo mild hybrid (48V) qui ne pouvait que fournir une légère assistance au démarrage.

100% électrique pendant un temps

Le terme “Strong Hybrid” est un peu exagéré pour cette configuration de moteur, qui est encore moins puissante et rapide que l’ancien 1.4 mild hybrid. Mais c’est surtout l’efficacité qui s’améliore, car cette variante est légèrement plus économique et plus propre, et peut parcourir jusqu’à 4,5 kilomètres en mode purement électrique grâce à la batterie lithium-ion de 0,840 kWh, qui se trouve sous le plancher du coffre.

Publicité – continuez à lire ci-dessous

Vitara Hybrid

En pratique, le Vitara démarre donc généralement en mode électrique avec le moteur de 33 ch et 56 Nm, placé entre le moteur à combustion et la boîte de vitesses. Le quatre cylindres atmosphérique fonctionne selon le cycle Atkinson et produit 102 ch et 138 Nm. Cette puissance est transmise à l’asphalte par l’intermédiaire d’une boîte de vitesses automatique, plus précisément une boîte robotisée à six rapports avec un seul embrayage et contrôlée électroniquement. Il s’agit d’une transmission plutôt ancienne, mais qui fait un excellent travail avec des changements de vitesse en douceur dans un style de conduite « normal ». Ce n’est qu’en cas d’accélération forte et soudaine que l’on remarque que la boîte de vitesses panique légèrement et fait brièvement tourner le moteur à très haut régime.

ESSAI Suzuki Vitara 1.5 Strong Hybrid Un nouveau pas en avant

Une conduite calme et contrôlée, ce qui correspond bien sûr mieux au concept des voitures électrifiées en 2022, qui est nécessaire pour atteindre la norme de consommation de carburant annoncée de 5,3 l/100 km. Si vous faites un peu attention, vous parviendrez facilement à consommer moins de 6 litres, ce qui est tout à fait acceptable.

Toujours 4×4

Bien sûr, cette évolution du Vitara ne peut être qualifiée de très spectaculaire. Ce SUV n’en reste pas moins une valeur sûre de sa catégorie, avec un prix avantageux (32.149 €), compte tenu de l’équipement de série généreux (climatisation automatique, navigation, chauffage des sièges, systèmes de sécurité, etc.) et de la possibilité de pouvoir choisir un véritable quatre roues motrices avec un arbre de transmission supplémentaire aux roues arrière, en plus de la traction avant de série. Cela reste un atout important pour certains utilisateurs, comme ceux qui veulent tracter une remorque ou qui roulent souvent sur des routes non goudronnées.

ESSAI Suzuki Vitara 1.5 Strong Hybrid Un nouveau pas en avant

Malgré une légère retouche de la carrosserie et de l’intérieur, on remarque que le Vitara vieillit lentement. Par exemple, le tableau de bord n’est pas encore numérisé, mais utilise un compteur classique derrière le volant et un écran relativement petit avec des fonctions multimédia limitées sur la console centrale, compatible toutefois avec les smartphones.

ESSAI Suzuki Vitara 1.5 Strong Hybrid Un nouveau pas en avant

Il en va de même pour la finition de l’intérieur qui dispose de plastiques bon marché. L’espace disponible n’est toujours pas trop mauvais, même si l’hybridation fait perdre 86 litres d’espace de coffre en raison du placement de la batterie et de l’onduleur sous le plancher.

Conclusion

Le Vitara est toujours un des modèles majeurs de la gamme Suzuki qui commence à accuser le poids des années. Cependant, cette petite mise à jour avec un « vrai » moteur hybride le rend un peu plus moderne. Le SUV japonais ne change toujours pas de cap, mais reste une alternative intéressante et abordable dans cette catégorie où il est l’un des seuls à proposer une transmission intégrale pour ceux qui en ont besoin.

ESSAI Suzuki Vitara 1.5 Strong Hybrid Un nouveau pas en avant

Le Suzuki Vitara 1.5 Strong Hybrid : Fiche technique

Moteur : Full hybrid : moteur à essence de 1,5 litre + moteur électrique ; 115 ch et 138 Nm.

Transmission : sur les roues avant (4WD en option)

Boîte de vitesses : Robotisée 6 vitesses

L/l/H (mm) : 4,175/1,775/1,610

Poids à vide (kg) : 1,245

Volume du compartiment à bagages (l) : 289/642

Capacité du réservoir (l) : 47

0 à 100 km/h (sec) 12,7

Vitesse maximale : 180 km/h

Consommation WLTP : 5,3 l/100 km

CO2 : 121 g/km

Prix : 32.149 euros

Taxe d’immatriculation (TMC) : Flandre : 140,74€ ; Wallonie et Bruxelles : 123€

Taxe de circulation : Flandre : 207,79€ ; Wallonie et Bruxelles : 248,95€

Ecomalus Wallonie : 0€

Note de la rédaction

Points forts

  • Consommation intéressante
  • Également disponible en transmission intégrale
  • Agrément général

Points faibles

  • Présentation vieillissante
  • Boîte de vitesses de vitesses lente
  • Finition bon marché

Partager l’article

En savoir plus sur


Dernières infos

Publicité – continuez à lire ci-dessous

Gocar c'est aussi plus de 30.000 véhicules de stock !

Découvrez toutes les actualités

Articles liés au même sujet

Newsletter

Que ce soit sur les dernières actualités auto ou les sujets brûlants de mobilité.

Des véhicules pour vous

Voitures

A la une

Publicité – continuez à lire ci-dessous

Publicité