Tous les citoyens de la commune peuvent faire la demande pour cette prime avec effet rétroactif au 1er octobre 2018. Concrètement, la prime n’est pas versée en un montant unique, mais échelonnée sur 5 années. Elle est en outre majorée de 250€ (50€ par an) en cas de destruction du véhicule plutôt que de revente. Pour bénéficier de l’intégralité de la prime, le bénéficiaire doit rester résident de la commune durant ces 5 années.

La première année, il recevra alors 100€, 200€ la seconde, 300€ la troisième, 400€ la quatrième et 500€ la dernière année. Des montants dont il pourra disposer comme bon lui semble.

Image : Varech/Wikipedia