Mobilité

Bruxelles remplace 155 places de stationnement par des emplacements vélos

Bruxelles persévère dans son objectif d’éliminer progressivement les voitures du paysage urbain. La ministre bruxelloise de la Mobilité, Elke Van den Brandt (Groen), a annoncé que plus de 150 places de parking pour voitures seront remplacées par des emplacements destinés aux vélos.

Écrit par Alain De Jong | 18/10/2021

Bruxelles Mobilité intensifie manifestement sa lutte pour bouter la voiture hors de la capitale. Après l’installation de pistes cyclables à la place des voies de circulation, la mise en place de bandes cyclables et d’une zone 30 dans toute la ville, les autorités s’attaquent maintenant aussi aux places de stationnement. Il est en effet prévu qu’un millier d’emplacements destinés à accueillir les vélos soient installés en lieu et place des espaces dédiés au stationnement des véhicules.

Bruxelles Mobilité souhaite aussi éliminer les voitures en stationnement qui bloquent la vue des piétons et des automobilistes à l’abord des passages zébrés. « C’est une nécessité, car chaque année, 46 personnes sont tuées ou gravement blessées à hauteur des passages piétons », a déclaré la ministre bruxelloise de la Mobilité, Elke Van den Brandt (Groen).

« Les passages pour piétons restent effectivement un maillon faible du réseau piétonnier. En supprimant les places de parking qui sont trop proches de ceux-ci, on améliore donc la visibilité et donc la sécurité routière, tout en créant davantage de places de stationnement pour vélos dans des quartiers où la demande est forte ».

Aussi sur les grands axes de circulation

Suppression places parking

Pour Bruxelles Mobilité dont l’objectif est de déterminer des conditions de circulation plus sûres, l’espace devant un passage pour piétons se doit d’être totalement libre sur une longueur de 5 mètres, ce qui n’est actuellement pas le cas dans de nombreux endroits à Bruxelles. Les objets qui entourent le passage gênent donc la visibilité des usagers.

C’est dans ce cadre que Bruxelles Mobilité a décidé de supprimer 155 de ces places de stationnement et de les remplacer par des emplacements à vélos. Les axes de circulation importants ne seront pas épargnés : 29 places de stationnement disparaîtront sur la chaussée de Haecht, 41 sur l’avenue Louise et 18 places sur la Chaussée de Waterloo.

On ne sait pas encore où les habitants de ces quartiers – ou ceux qui les visitent – devront laisser leur voiture. Bruxelles se profile-t-elle comme la future capitale du vélo ? Apparemment, c’est bien parti.

Partager l’article

En savoir plus sur

Newsletter

Que ce soit sur les dernières actualités auto ou les sujets brûlants de mobilité.

D’autres ont également regardé

Des véhicules pour vous

Voitures