1. 2 moteurs 

La Focus ST sera proposée en deux motorisations. La première s’équipe du bloc essence 2.3l de l’ancienne Focus RS dont la puissance a été ramenée à un honorable 280 ch. La seconde est un moteur… diesel ; un 2.0l de 190 ch et 400 Nm.

2. 2 carrosseries 

Comme la précédente génération, la Focus ST est toujours déclinée sous deux formes de carrosserie : berline et break. Parfait pour les parents pressés !

3. Différentiel électronique

Proposée en boîte manuelle ou automatique, la Focus ST fait surtout appel à un différentiel à glissement limité électronique pour passer la puissance à la route. La motricité devrait donc être à nouveau irréprochable !

4. Anti-lag

Comme la GT, la Focus ST s’équipe d’un dispositif permettant une réponse plus directe à l’accélérateur en alimentant le turbo en continu, y compris au lever de pied. Un « rev-matching » est en outre proposé sur le moteur essence.

5. Freins électroniques

Les freins, d’un diamètre conséquent (330 mm à l’avant, 302 à l’arrière) sont assistés d’un intensificateur électronique qui se charge d’appliquer la pression maximale bien plus rapidement qu’un dispositif hydraulique traditionnel. Efficacité assurée !