Les lignes évoluent donc dans la continuité en réussissant à la fois à être modernisée et à de distinguer davantage de celles de l'A4. À l'intérieur, en revanche, on retrouve la toute nouvelle planche de bord introduite par la dernière génération d'A4, en ce compris l'écran central et l'instrumentation entièrement numérique sur écran de 12,3 pouces.

La nouvelle plate-forme MLB sur laquelle l'A5 Coupé est basée permet d'alléger le poids à vide de 60 kg et de rendre le modèle plus efficient, en combinaison avec les nouvelles motorisations et une excellente aérodynamique avec un Cx de 0,25.

L'Audi A5 sera disponible dès son lancement en automne avec trois moteurs diesel de 190, 218 et 286 chevaux et deux moteurs essence : un 2,0l de 190 chevaux et un V6 3,0l de 354 chevaux sous le capot de la S5. Celle-ci coiffera provisoirement la gamme en attendant l'arrivée de la RS5.

Que pensez-vous des lignes de cette nouvelle Audi A5 ?