E-tron : Le SUV électrique de Forest plus sexy !

Deuxième modèle de la famille e-tron, la version Sportback est un coupé 100% électrique de haut standing. Comme sur les modèles thermiques de la famille Q, cette variante Sportback apporte aussi plus de dynamisme au design.

E-tron : Le SUV électrique de Forest plus sexy !

L’engin reste long et lourd mais cette nouvelle ligne de toit fuyante lui assure un cachet supplémentaire, plus énergique. En somme, il est plus joli. Cela est également dû aux jantes de minimum 19” et maximum 22”, aux boucliers plus expressifs, ainsi qu’aux phares à diodes matriciels. Ces derniers effectuent de multiples tâches, comme produire des animations dynamiques pour les fonctions “Leaving Home” et “Coming Home”, qui prennent la forme de projections sur un mur ou sur le sol.

Développant 265 kW et 561 Nm, l’E-tron Sportback 55 file à 100 km/h en 6,6 s. Audi insiste sur le travail réalisée sur l’aérodynamisme de la voiture, prétendant que grâce à ses lignes plus efficaces, l’e-tron coupé offre 10 km d’autonomie en plus que le e-tron normal, soit 446 km selon le cycle d’homologation WLTP.

L’Audi e-tron Sportback 55 quattro peut recharger sa batterie en courant continu (DC) jusqu’à 150 kW sur une borne rapide. En moins d’une demi-heure, la batterie est rechargée à 80 % de sa capacité.

Au lancement du modèle sur le marché, Audi proposera une deuxième variante de motorisation pour ce SUV coupé tout électrique. L’e-tron Sportback 50 quattro développe ainsi une puissance de 230 kW pour un couple de 540 Nm. Se passant d’un étage supérieur, la batterie est constituée de 27 modules intégrant chacun 12 cellules prismatiques. L’ensemble pèse quelque 120 kg de moins que la batterie de la Sportback 55 quattro.

Le SUV coupé reste assez pratique avec une capacité d’emport de 615 litres, sans rabattre les dossiers de banquette. Produite au sein de l’usine de Bruxelles, l’Audi e-tron Sportback fera ses débuts sur le marché européen au printemps 2020. En Belgique, le prix de base s’élève à 72.800 ?.