Encore un SUV électrique chinois prêt à débarquer chez nous !

Lynk & Co, Byton et maintenant… Aiways. La marque basée à Shangaï affirme qu’elle a réussi à obtenir les certifications pour vendre ses modèles en Europe et, cette fois, ça semble très sérieux.

Encore un SUV électrique chinois prêt à débarquer chez nous !

U5, c’est le nom du premier SUV chinois qui pourrait bien être commercialisé en Europe. Présenté au dernier Salon de Genève (déjà un signe de l’ambition d’implantation sur le sol européen), ce SUV a connu quelques adaptations afin d’entrer sur le marché européen.

Déjà testé par certains confrères français en Russie, et aperçu à Francfort, l’U5 embarque une motorisation 100% électrique de 140 kW (190ch) ainsi qu’une batterie de 65 kWh qui offrirait une autonomie d’environ 450 km. Première anecdote : si l’U5 a été aperçu du côté de Francfort pendant le Salon, début septembre, c’est parce qu’Aiways a tenu à faire le buzz en effectuant le plus long test d’un véhicule en partant de Xi’an, en Chine, pour terminer à Francfort, soit 15.000 km salués par le Guinness Book des records. Deuxième anecdote : Aiways bénéficie du soutien de l’ingénierie allemande, notamment de Roland Gumpert (ex-Audi Sport) qui n’est autre que l’inventeur de la supercar Gumpert Apollo, maintenant reconverti dans l’électromobilité.

La commercialisation aux alentours des 35.000 € (!) est annoncée pour le printemps 2020.